Accueil

Association

Calendrier 2022-2023

CR Rencontres 2022-2023

Animations

Déplacements

Sections

Carte de supporter

Archives

Archives 2016-2017

Photos matchs

Nos Partenaires

Nous contacter
Coupe de la Ligue
Rencontres de préparation
Matchs Aller
Matchs Retour
Coupe de la Ligue
Coupe de France
Journées convivialité 2016
5ième TOUR DE COUPE DE LA LIGUE - LE 10/01/2017 FCSM 1 - ASM 1
Tab FCSM 3 - ASM 4

 

Les buts :

ANDRIATSIMA (15e) pour le FCSM
MOUTHINO (82e) pour l'ASM

Arbitre :

M. LESAGE

Spectateurs :

15 362

 

Le FCSM se présente ce soir face à la meilleure attaque d’Europe avec l’absence de plusieurs titulaires habituels, fait débuter en défense centrale le jeune KONATÉ et joue avec deux attaquants.
 
Le temps est frais, mais malgré la neige de la journée la pelouse est parfaite. Après le coup d’envoi fictif donné par PAGIS, le match démarre bien pour le FCSM qui obtient le premier corner.
 
DILO sort au sol devant JEAN qui laisse trainer la jambe et percute le gardien Sochalien. DILO se relève difficilement.
 
Sur le premier corner Monégasque, BAKAYOKO dévie et heureusement, GLILK est trop court au second poteau. DILO doit ensuite intervenir sur un tir mou de CARILLO.
 
Coup sur coup, HONORAT lancé en profondeur oblige SUBASIC à sortir au pied et BÉRENGUER, au terme d’un raid costaud centre trop long.
 
Pour cette première partie de rencontre, le FCSM fait clairement jeu égal avec l’ASM et créé des situations chaudes offensivement, en se projetant rapidement vers l’avant.
 
Et finalement, au quart d’heure ils sont logiquement récompensés par un but d’ANDRIATSIMA. Suite à un bon pressing, KARANOVIC récupère la balle, s’enfonce et fixe la défense avant de servir ANDRIATSIMA qui marque avec un poteau rentrant d’un superbe tir croisé.
 
L’ASM tente de réagir et contraint DILO à une belle parade sur une tête à bout portant de CARILLO. Sur le contre qui suit, Sochaux est proche de doubler la mise par HONORAT qui se fait contrer in extrémis sans avoir pu servir un de ses trois coéquipiers bien placés.
 
Après un corner Monégasque repoussé par DILO, une combinaison audacieuse tentée par KARANOVIC met HONORAT en position de tir, mais il est contré au dernier moment.

Sur un coup franc de MOUTHINO, DILO sort avec autorité et dégage loin des deux poings.
 
Peu avant la pause, GERMAIN voit sa frappe passer au ras du poteau Sochalien et sur la dernière action menée en contre, ANDRIATSIMA sert HONORAT qui déboule et centre parfaitement pour KARANOVIC. Ce dernier seul devant SUBASIC manque un peu son contrôle et vient buter sur le gardien. KARANOVIC reste au sol en se tenant le genoux, il est évacué sur une civière.
 
Peu après la reprise, une tête de SILVA contrée par GIBAUD termine miraculeusement dans les gants de DILO.
 
Ensuite, un coup franc Monégasque consécutif à une faute d’ALPHONSE sur SIBIDÉ ne donne rien. Puis, sur un centre anodin de SAO, SUBASIC claque en corner.
 
Sur un contre éclair de l’ASM, KONATÉ sauve par deux fois son équipe. Il stoppe proprement la chevauchée de SILVA puis détourne en corner le centre de ce dernier, alors qu’un attaquant arrivait au premier poteau.
 
Le FCSM se procure une nouvelle grosse occasion. HONORAT réussit encore un festival et sert plein axe ILAIMAHARITRA à l’entrée de la surface. Libre de tout marquage, il ne cadre pas sa frappe qui passe de peu au dessus de la lucarne.
 
À vingt minutes de la fin, l’ASM pousse, mais la défense tient bon et finalement, qui l’eut cru, à dix minutes du terme le FCSM mène toujours 1 à 0 face à la meilleure attaque Européenne.
 
Et finalement, MOUTHINO égalise. Il reprend un ballon repoussé par DILO sur une frappe de FALCAO. Peu après, l’ASM se voit refuser justement un but pour une position de hors jeu. Sur un premier tir de MOUTHINO, DILO gêné par la position hors jeu de CARILLO repousse tant bien que mal et FALCAO reprend et marque.
 
Et c’est fini, on part pour une nouvelle séance de tir au but.
FALCAO prend DILO à contre pied, ANDRIATSIMA égalise en pleine lucarne. SILVA marque à son tour puis ROBINET égalise.
GLILK marque en douceur et ILAIMAHARITRA tire sur le poteau.
SIBIDÉ enfonce le clou avant que RAMARÉ ne marque également.
Puis, DILO arrête le tir de CARILLO et malheureusement sur le suivant, SAO tire au-dessus envoyant l’ASM en demi-finale.
 
Le FCSM courageux et inspiré peut regretter de ne pas s’être mis à l’abri avant l’égalisation tardive de l’ASM. Le plus grave est peut-être la blessure de KARANOVIC qui pourrait s’être rompu les ligaments croisés.
 
Dommage, mais bravo quand même à toute l’équipe et à cette défense centrale expérimentale OGIER-KONATÉ qui a parfaitement tenu la route. Il faut se remobiliser tout de suite pour la reprise du championnat lundi. Les joueurs ont montré ce soir qu’il y a un très bon potentiel.

 

L'équipe :

DILO, ALPHONSE , OGIER, KONATÉ , GIBAUD (c), ILAIMAHARITRA, RAMARÉ, BÉRENGUER ( RUIZ 78e), HONORAT (ROBINET 73e), ANDRIATSIMA, KARANOVIC (SAO 46e)

Remplaçants :

PRÉVOT, PENDANT, DAHAM, RUIZ, ROBINET, SAO, LASME


























   
Plus de photos

4ième TOUR DE COUPE DE LA LIGUE - LE 13/12/2016 FCSM 1 - OM 1
Tab FCSM 4 - OM 3

 

Les buts :

SAO (36e) pour le FCSM
SARR (22e) pour l'OM

Arbitre :

M.CHAPRON puis M.DELPECH

Spectateurs :

18 248

 

Pour ce quatrième tour de CdL, le FCSM recevait l’OM à Bonal, ce qui constitue un remake de la demi-finale perdue l’année dernière. Le temps est frais mais on voit clair. Le stade est bien rempli et il y a de l’ambiance.
 
Sur un bon centre de KHAOUI, DILO se couche pour intercepter. Le FCSM réplique avec une tête de TEÏKEU non cadrée et une perforation d'HONORAT qui s’ouvre le chemin du but plein axe, mais sa frappe n’est pas assez appuyée pour inquiéter PELÉ.
 
Même si l’OM a la possession, la rencontre est équilibrée et surtout c’est le FCSM qui a les occasions. Après une frappe détournée de THAUVIN, c’est SAO très remuant qui déborde mais son centre est intercepté par PELÉ.
 
Alors qu’il y a une faute de DORIA sur BÉRENGUER, non sifflée par l’arbitre, l’action se poursuit. KHAOUI réalise un centre en retrait parfait dans l’axe pour SARR qui du point de penalty trouve la lucarne et ouvre le score pour l’OM.
 
Dommage, car le FCSM est tellement bien dans son match. Toutefois, les Sochaliens réagissent tout de suite, SAO délivre un coup franc de la droite que PELÉ dévie à peine du bout des doigts juste avant la tête d’ANDRIATSIMA qui s’était lancé.
 
À force de persister, le FCSM égalise par SAO qui ajuste la défense et PELÉ d’une frappe enroulée petit filet parfaitement exécutée. Cela en conclusion d’une fabuleuse action collective qui a vu au moins six Sochaliens se passer la balle en une touche dans la défense de l’OM médusée pour le coup.
 
L’OM vexé se rebiffe et coup sur coup se procure deux occasions. Le FCSM s’en sort avec un sauvetage d’ONGUÉNÉ puis une parade d’enfer de DILO sur sa ligne. DILO récidive peu après sur une tête d’ANGUISSA.
 
Juste avant la pause, FUCHS ne peut profiter d’une mauvaise relance de PELÉ en ne frappant pas assez fort. On a vu une première période très vivant avec des actions et des buts.
 
Au retour des vestiaires, l’arbitre M.CHAPRON blessé cède sa place à M.DELPECH. D’entrée, BÉRENGUER oblige PELÉ à se détendre sur une frappe qu’il déclenche à l’entrée de la surface.
 
Le FCSM  recule et l’OM monopolise le ballon. DILO réalise une belle parade sur un tir de ROLANDO, puis THAUVIN fait un festival coté droit mais DILO s’interpose du pied.
 
Par la suite le match perd de son intensité et le jeu est plus haché. Finalement le score reste en l’état et on a droit à la séance de tir au but.
 
THAUVIN réussit le premier, puis PELÉ sort celui de TARDIEU.
 
Successivement, LOPEZ, ROBINET, SARR et ILAIMAHARITRA transforment à leur tour.

La tentative de DORIA est arrêtée par DILO et SAO réussit, remettant les deux équipes à égalité.

DILO encore arrête le tir d’ISEKA et KARANOVIC imperturbable envoie le FCSM au tour suivant.

 

L'équipe :

DILO, ALPHONSE, ONGUÉNÉ, TEÏKEU (c), OGIER (KARANOVIC 68e), FUCHS, TARDIEU , BÉRENGUER (ILAIMAHARITRA 58e), HONORAT (ROBINET 77e), ANDRIATSIMA, , SAO

Remplaçants :

PRÉVOT, RAMARÉ, RUIZ, ILAIMAHARITRA, AKTAS, ROBINET, KARANOVIC















   
Plus de photos

3ième TOUR DE COUPE DE LA LIGUE - LE 26/10/2016 DFCO 1 - FCSM 1
Tab DFCO 4 - FCSM 5

 

Les buts :

KARANOVIC (15e) pour le FCSM
BAHAMBOULA (13e) pour DFCO 

Arbitre :

M. DELERUE

Spectateurs :

7 463

 

Pour ce troisième tour de CdL, le FCSM se déplace à DIJON pensionnaire de L1. Devant presque cinq cents Supporters Sochaliens qui se sont déplacés.
 
Les Sochaliens réalisent une entame de match des plus convaincantes en jouant haut et avec un bon pressing ils se procurent des occasions.
 
Malheureusement le DFCO qui ouvre le score par BAHAMBOULA contre le cours du jeu. Après un centre il se retrouve seul dans la surface coté gauche et fusille DILO.
 
Loin de se laisser démonter, deux minutes après KARANOVIC égalise pour le FCSM. Une balle interceptée par ONGUÉNÉ est rapidement prolongée sur HONORAT qui déboule et centre parfaitement pour KARANOVIC qui se jette pour couper la trajectoire et marquer.
 
Dans la foulée, le FCSM est proche de marquer le second but par HONORAT qui s’est joué de LEROY pour filer vers le but vide mais un défenseur revenu sauve sur sa ligne. Et ce n’est pas fini puisque TARDIEU récupère et sa frappe puissante aux vingt mètres trouve le poteau.
 
Jusqu’à la pause, le FCSM entreprenant conserve la main mise sur la rencontre et se montre le plus convainquant, mais le score de cette rencontre plaisante en reste là.
 
Au retour des vestiaires c’est toujours aussi spectaculaire, DILO claque un ballon lobé de CHAFIK en corner avant que LEROY ne réalise une superbe détente pour détourner en corner une frappe très sèche et cadrée de GIBAUD.
 
Dans les dix dernières minutes, le DFCO prend l’ascendant sur des Sochaliens plus reculés et qui cherchent surtout à défendre. DILO réalise même une parade réflexe de premier ordre sur une tête à bout portant de LEES-MELOU.
 
À la fin du temps règlementaire, on passe directement aux tirs au but. À 4-4, DILO sort le tir de DIONY puis THURAM marque le sien qualifiant le FCSM.
 
Le FCSM retrouvera à Bonal l’Olympique de MARSEILLE au tour suivant, pour une revanche de l’année dernière.

 

L'équipe :

DILO, ALPHONSE, ONGUÉNÉ (RUIZ 46e), GIBAUD (c), FUCHS,
ILAIMAHARITRA , TARDIEU, BÉRENGUER (DAHAM 67e), HONORAT, KARANOVIC (THURAM 71e), SAO 

Remplaçants :

PRÉVOT, SENHADJI, RUIZ, DAHAM, THURAM, LÉO







   
Plus de photos 

DEUXIÈME TOUR DE COUPE DE LA LIGUE - LE 23 AOÛT 2016 FCSM 2 - STADE BRESTOIS 0

 

Les buts :

HONORAT et ROBINET pour le FCSM 

Arbitre :

M. BIEN

Spectateurs :

7 519

 

Pour le deuxième tour de Cdl, le FCSM rencontre les leaders en L2 avec une équipe quelque peu remaniée. À l’entame de la rencontre, les Supporters et les joueurs pensent fortement à Olivier WERNER.
 
Après un début de rencontre équilibré, le FCSM ouvre le score avant la pause par HONORAT. Sur un corner mal renvoyé par la défense Brestoise, ANDRIATSIMA reprend de la tête. Le ballon prend la direction des filets, mais HONORAT sur la trajectoire pousse la ballon au fond pour assurer le coup.
 
En seconde période, Brest tente timidement de revenir, mais ils butent sur un bloc Sochalien solide et bien en place. Les Sochaliens ne laissent pas d’espaces et réalisent un pressing permanent sur le porteur de ballon.
 
Toutefois, PRÉVOT réalise une parade décisive, permettant au FCSM de conserver son avantage. Puis, l’arbitre signale une faute sur KARANOVIC dans la surface Brestoise, accorde un penalty aux Sochaliens et expulse DIALLO. ROBINET transforme le penalty comme un vieux briscard en prenant à contre-pied le gardien Brestois.
 
En fin de rencontre, PRÉVOT gagne un duel face à MAUPAY qui se présente face à lui et garde ainsi sa cage inviolée.
 
Au bout du temps, le FCSM se qualifie logiquement et poursuit l’aventure en CdL.

 

L'équipe :

PRÉVOT, ALPHONSE, ONGUÉNÉ , TEÏKEU (c), GIBAUD, FUCHS, ILAIMAHARITRA (DAHAM 70e), TARDIEU, HONORAT (MARTIN 75e), ROBINET, ANDRIATSIMA (KARANOVIC 59e) 

Remplaçants :

DILO, OGIER, MARTIN, DAHAM, KARANOVIC









 

   
Plus de photos

PREMIER TOUR DE COUPE DE LA LIGUE - LE 09 AOÛT 2016 FCSM 0 - GAZELEC 0 
FCSM 4 - GAZELEC 2 (tab)

 

Les buts :

 

Arbitre :

M. PALHIES

Spectateurs :

8 012

 

Pour ce premier tour de CdL, le FCSM se présente avec une équipe de moins de 22 ans de moyenne d’âge.

Après un début de partie qui voit les deux équipes bien en place et peu d’occasions franches, petit à petit les jeunes Sochaliens prennent le dessus mais butent sur une défense Corse bien groupée.

La deuxième période est plus ouverte, les Sochaliens se procurent des occasions, mais sur une frappe, les Ajacciens, trouvent le poteau de DILO.

Finalement rien ne sera marqué pendant la partie et comme il n’y a pas de prolongation, on passe directement aux tirs au but.

Dans cet exercice, les Sochaliens marquent quatre tirs sur quatre et le Gazelec en rate deux sur quatre ce qui fait que le FCSM se qualifie 4 tirs à 2 pour le tour suivant.

Le FCSM rencontrera BREST au Stade Bonal.

 

L'équipe :

DILO, ALPHONSE, GIBAUD, ONGUÉNÉ, FUCHS, RUIZ (OGIER 73e), DAHAM , MARTIN, HONORAT (SAO 67e), ROBINET, THURAM (LÉO 79e) 

Remplaçants :

PRÉVOT, OGIER, SENHADJI, SAO, LÉO

 


Plus de photos 
 
 


 

 

 

© 2016 Supporter Club du FCSM_Tous droits réservés



Accueil
Association
Calendrier 2022-2023
CR Rencontres 2022-2023
Animations
Déplacements
Sections
Carte de supporter
Archives
Archives 2016-2017
Photos matchs
Nos Partenaires
Nous contacter