Accueil

Association

Calendrier 2017-2018

CR Rencontres 2017-2018

Animations

Déplacements

Sections

Carte de supporter

Archives

Photos matchs retour

Photos matchs Aller

Photos

Nos Partenaires

Nous contacter
Matchs Retour
Matchs Retour
Matchs Aller
CdL
CdF
Rencontres de préparation
25IÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 02-09-18 STADE de REIMS 3 - FCSM 0

 

Les buts :

CHAVARRIA (24e et 76e) et ABDELHAMID pour le SdR

Arbitre :

M. STINAT

Spectateurs :

10 000 environ  


Après le grosse rencontre de CdF mardi soir, le FCSM joue ce soir chez le leader. L’équipe est pas mal remaniée pour faire tourner l’effectif mais surtout, il va falloir s’habituer à jouer sans MARTIN et ce jusqu’à la fin de saison.


D’entrée, les Rémois poussent et PRÉVOT doit intervenir des poings. Le FCSM réplique et obtient un corner qui ne donne rien. Comme toujours, le FCSM fait un pressing haut qui gène les Rémois.

Le FCSM prend les commandes de la rencontre, une belle frappe de FUCHS est déviée en corner au ras du poteau par le gardien Rémois. Puis c’est BAKAYOKO qui réalise une superbe percée et sert BÉRENGUER dont la frappe est également déviée en corner.

Les Rémois contrent. OGIER est obligé de se jeter pour éteindre le feu. Il reste au sol et se relève. Puis les Rémois ouvrent le score par CHAVARRIA. Complètement oublié par la défense Sochalienne, notamment BAKAYOKO, il reprend au deuxième poteau une passe croisée de OUDIN.

La défense Sochalienne souffre, le marquage est un peu lâche et PRÉVOT doit se coucher sur une frappe de près d’OUDIN. Coup dur, PENDANT tout juste revenu de blessure doit sortir, il est remplacé par BERGDICH.

Le FCSM obtient coup sur coup deux coups francs bien placés que tire BÉRENGUER. Mais sur les deux, le gardien Rémois LEMAÎTRE s’interpose dans les airs.

Dans le temps additionnel, SAO entre dans la surface et son centre tir passe devant la cage sans personne pour reprendre.

À la pause, il y a des regrets coté Sochalien, car ils ont fait plus que jeu égal avec le leader Rémois, mais ils sont menés.

Dès le retour des vestiaires, le FCSM attaque et sur une frappe enroulée de TARDIEU, le gardien Rémois LEMAÎTRE sort le cuir de la lucarne.

Pour Reims, CHAVARRIA part seul en contre, sa frappe est freinée par PRÉVOT, puis OGIER dégage avant que le ballon ne rentre dans le but.

Et rebelote pour PRÉVOT qui réalise une nouvelle parade décisive devant CHAVARRIA. Malheureusement, il se blesse et doit sortir sur une civière.

ZIGI à peine entré en jeu réalise un arrêt impeccable sur une frappe de NGAMUKOL. Alors que la fatigue commence à se faire sentir coté Sochalien, les Rémois en profitent pour pousser. OGIER et RUIZ taclent à tout va pour empêcher les attaquants Rémois d’aller jusqu’à ZIGI.

Dommage, sur une attaque rapide SAO gâche le ballon par manque de mordant. Même si c’est dur, les Sochaliens doivent y croire, Reims reste à portée.

Mais sur corner, c’est ABDELHAMID d’une reprise de la tête qui fait le trou pour Reims. Cette fois ça va être dur de revenir. D’autant que dans les minutes suivantes, CHAVARRIA marque un troisième but d’une superbe frappe enroulée

Malgré le score, le FCSM n’a pas démérité dans la construction, mais est resté impuissant devant le but Rémois. Le FCSM fait une mauvaise opération qui s’accentue avec les succès d’adversaires directs. C’est une dynamique qui s’arrête et il va falloir rebondir face au HAVRE.
  

L'équipe :

PRÉVOT (ZIGI 58e), FUCHS, OGIER , RUIZ, PENDANT (BERGDICH 30e), TARDIEU (c), DAHAM, BERENGUERSAO, BAKAYOKO (MEÏTE 75e), TOUZGAR

Remplaçants:

ZIGI, ALPHONSE, KAPP, BERGDICH, BA, MEÏTE, LASME

Pas de photos

 

24IÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 02-02-18 FCSM 4 - GAZELEC 1

 

Les buts :

TOUZGHAR (33e et 71e), MEÏTE (55e) et TARDIEU (60e) pour le FCSM

Arbitre :

M. DELPECH

Spectateurs :

6 052  


Les Sochaliens dans un bon cycle actuellement et vont essayer de se rapprocher encore un peu du top 5 ce soir, avant de recevoir le PSG. Dans cette perspective et avec les matchs rapprochés, l’entraineur Sochalien fait encore tourner l’effectif.


D’entrée, le FCSM prend les choses en main et c’est chaud sur le but Corse avec un centre en retrait de MARTIN que MEÏTE ne peut reprendre. Comme à leur habitude, les Sochaliens pressent haut.

Le GAZ réplique avec une frappe de GOMIS en angle fermé, mais PRÉVOT est vigilant. Comme le veut la tradition, à la dixième minute le public applaudit en mémoire de BAUDRY. En conclusion d’un gros travail coté gauche, MEÏTE arme une frappe surpuissante qui sonne un défenseur Corse quelques secondes.

Après un face à face gagné par PRÉVOT devant GOMIS, MEÏTE au milieu de trois défenseurs obtient un coup franc intéressant. Sur le coup franc tiré par MARTIN, BA obtient un corner qui ne donne rien.

Sur un contre du GAZ, RUIZ fait une mauvaise passe qui se termine par un sauvetage d’OGIER devant son gardien.

MEÏTE accroché dans la surface par N’GUESSAN s’écroule mais l’arbitre ne bronche pas. Ensuite, c’est chaud dans la surface du GAZ avec DAHAM, mais ça s’achève par un corner qui ne donne rien. Puis sur une remise de TOUZGHAR, la frappe de TARDIEU est déviée en corner.

La domination Sochalienne est nette, mais stérile pour le moment. Suite à un mauvais geste de TOURÉ qui laisse trainer son pied, PRÉVOT qui dégageait un ballon un peu mou d’OGIER reste au sol avant de se relever.

La plus grosse occasion depuis le début du match est pour MARTIN qui est tout proche de marquer, mais c’est dévié en corner au tout dernier moment par BRÉCHET. Et sur le corner de MARTIN mollement renvoyé par la défense, TOUZGHAR à 10 mètres décoche un tir à ras de terre qui passe entre des jambes, rase le poteau et fait trembler les filets.

Les Sochaliens continuent avec BA qui oblige ELANA à mettre en corner. Avant la pause, sur un coup franc de MARTIN, ELANA s’en sort encore. Les Sochaliens rentrent aux vestiaires avec l’avantage au score.

Dès la reprise du match, un corner tiré par MARTIN trouve la tête d’OGIER, mais c’est au-dessus. Puis MEÏTE voit sa frappe avec rebond captée par ELANA.

Sur corner, après un gros cafouillage devant le but Sochalien, le GAZ égalise par MARVEAUX. Il semble avoir un petit quelque chose sur PRÉVOT, mais l’arbitre accorde le but.

Piqués au vif les Sochaliens partent à l’abordage et reprennent rapidement l’avantage avec un but de MEÏTE qui d’une fantastique tête rageuse sous la barre fait oublier l’égalisation Corse.

Insatiable, le FCSM pousse, BA fait le coup du sombrero à la limite de la surface et obtient un coup franc. Le coup franc tiré par TARDIEU légèrement touché par un défenseur termine sa course au fond des filets d’ELANA.

Et le FCSM enfonce le clou avec un doublé de TOUZGHAR. KALULU déborde coté gauche et centre parfaitement pour TOUZGHAR qui ne tremble pas et d’un tir surpuissant trompe ELANA.

Le FCSM continue, TOUZGHAR décidément intenable est tout proche du triplé sur une longue balle de KALULU. Il profite d’un raté de BRECHET pour se présenter dans la surface, mais le défenseur LLORIS lui enlève le ballon au dernier moment.

Dans les dernières minutes, le FCSM gère et les Corses se réveillent. Sur coup franc, N’CHANGAMA trouve la barre de PRÉVOT qui n’a pas bougé. Puis PRÉVOT qui ne veut pas encaisser d’autre but réalise une double parade face à N’CHANGAMA.

Après un festival de BA qui oblige MARVEAUX à faire une grosse faute pour le stopper, on a droit encore à une nouvelle parade de PRÉVOT. Sur la dernière attaque Sochalienne hélas trois fois hélas, KALULU stoppe net et semble s’être claqué.

Les Sochaliens confirment ce soir de la meilleure des manières avec dix points sur douze lors des quatre dernières rencontres et avant de recevoir le PSG.

Il ne fallait pas ce soir énerver le FCSM qui a fait un énorme match collectif avec un super TOUZGHAR.
  

L'équipe :

PRÉVOT, ALPHONSE (BAKAYOKO 65e), OGIER, RUIZ, BERGDICH, TARDIEU (c), DAHAM, BAMARTIN (ROBINET 79e), TOUZGAR, MEÏTE  (KALULU 65e)

Remplaçants:

ZIGI, KAPP, FUCHS, BERENGUER, BAKAYOKO, KALULU, ROBINET

 







 

21IÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 30-01-18 RCL 0 - FCSM 1

 

Les buts :

TOUZGHAR (68e) pour le FCSM

Arbitre :

M. LAVIS

Spectateurs :

10 000 environ  


Une soixantaine de Supporters Sochaliens a fait une deuxième fois le voyage pour soutenir nos joueurs lors de ce match de la vingt et unième journée qui avait annulé pour cause de pelouse détrempée.


Coté Sochalien, on notera la présence au poste d’arrière droit de BAKAYOKO. D’entrée, les Sochaliens se positionnent hauts pour bloquer les Lensois dans leur camp. Rapidement, sur un coup franc de MARTIN, TARDIEU au second poteau voit sa frappe contrée, puis DAHAM dépose un centre parfait sur la tête de MARTIN au point de penalty, mais ça passe au-dessus.

La première approche Lensoise vient de ZOUBIR qui bute sur BERGDICH, puis une frappe de BAYALA à l’entrée de la surface et détournée en corner. DIARRA plein axe tente de lober PRÉVOT et trouve le haut de la barre.

KALULU file au but plein axe mais il est signalé hors jeu, puis TARDIEU décalé par KALULU tente une frappe lointaine qui passe au-dessus. Pour le RCL, ZOUBIR obtient un corner qui sera repris de la tête par FORTUNÉ largement au-dessus.

KALULU lancé en profondeur gagne son duel et marque mais il est encore signalé hors jeu. Après une grosse frappe de CHANTÔME qui pase de peu au-dessus de la lucarne, c’est ROBINET qui récupère le ballon dans les pieds de BIANDA et va défier le gardien Lensois sans succès.

Un bon coup franc obtenu suite à une main de BAYALA est tiré par MARTIN dans la lucarne, mais VACHOUX sort de justesse le ballon en corner.

Jusqu’à la pause les Sochaliens poussent. Une reprise de BÉRENGUER sur un bon centre de MARTIN passe au-dessus et ensuite, KALULU laisse la défense Lensoise sur place, mais il n’arrive malheureusement pas à conclure.

Au retour des vestiaires les Lensois obtiennent quatre corners d’entrée, mais ça ne donne rien. Après une tentative de MARTIN qui enchaine sans succès contrôle poitrine frappe, FORTUNÉ élimine BERGDICH mais il frappe dans les tribunes. Suite à un cafouillage dans la surface Sochalienne, PRÉVOT réalise deux parades énormes et évite le pire.

Puis le FCSM reprend la possession du ballon et insiste. Sur une tête lobée, DAHAM oblige VACHOUX à une belle parade ensuite sur un centre de MARTIN, la reprise de TOUZGHAR trouve le poteau.

Et après une tentative de LOPEZ qui n’est pas cadrée pour le RCL, le FCSM est récompensé avec un but de TOUZGHAR. Une descente de BAKAYOKO conclue par un beau centre au premier poteau est propulsée au fond des filets par l’attaquant Sochalien.

Le FCSM continue ensuite d’inquiéter les Lensois. D’abord TOUZGHAR obtient un corner qui ne donne rien, puis MATIN en bonne position trouvé par TOUZGHAR rate malheureusement sa frappe et enfin MEÏTE est victime d’une faute flagrante à dans la surface mais l’arbitre ne bronche pas.

Dans les dernières minutes, le FCSM gère sereinement son avance face à des Lensois qui se lancent de façon très désordonnée et ne parviennent pas à apporter du danger.

Finalement, le FCSM remporte logiquement cette rencontre et réalise une bonne performance et une superbe opération en se repositionnant au classement. Maintenant, c’est récupération pour être prêt pour vendredi à Bonal. 
  

L'équipe :

PRÉVOT, BAKAYOKO (FUCHS 80e), OGIER, RUIZ , BERGDICH, TARDIEU (c), DAHAM, BERENGUERMARTIN , ROBINET (TOUZGAR 46e), KALULU (MEÏTE (74e)  

Remplaçants:

ZIGI, KAPP, FUCHS, BA, MEÏTE, TOUZGHAR

 Pas de Photos

 

23IÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 26-01-18 LBC 1 - FCSM 1

 

Les buts :

MARTIN (47e) pour le FCSM
TOUNKARA (53e) pour LBC

Arbitre :

M. DELAJOD

Spectateurs :

4 000 environ


Les Sochaliens veulent poursuivre leur marche et laver l’affront du match aller à Bonal. Après la qualification en CdF, la difficulté est de ne pas penser au match contre le PSG et d’être concentré sur la partie de ce soir. Coté FCSM, une petite surprise en attaque avec la titularisation de SAO qui sera aux cotés de TOUZGHAR.


Les premières minutes sont à l’avantage des Berrichons avec une première occasion qui oblige PRÉVOT à sortir de sa cage, puis un nouveau rush nécessite une belle intervention de TEÏKEU.

Les Castelroussins ont le monopole du ballon dans le début de partie. Pourtant un centre de TOUZGHAR est proche d’être dévié par SAMNICK dans son propre but. ALPHONSE lui dévie une tentative de LBC en corner, corner qui est capté par PRÉVOT.

Pour le FCSM, MARTIN décale SAO à droite, celui-ci se rabat au centre et tente une frappe enroulée qui par manque de puissance est captée sans problème par PILLOT.

Les débats se sont équilibrés et le ballon va d’un camp à l’autre. Sur une grosse occasion de LBC, la frappe de TOUNKARA oblige PRÉVOT à se détendre pour mettre le ballon en corner. Puis, l’instant d’après c’est PILLOT qui doit sortir dans les pieds de TOUZGHAR.

Belle passe en cloche et en profondeur de MARTIN pour TOUZGHAR qui ne peut s’emparer du ballon et se fait percuter par le gardien adverse.

ALPHONSE reste au sol et souffre du genou, il se fait soigner mais doit finalement sortir. Il est remplacé par FUCHS.

Les Sochaliens terminent mieux, mais la pause est sifflée sur le score de 0 à 0. Il faudra faire plus pour ramener les trois points.

Peu après le retour des vestiaires, MARTIN ouvre le score pour le FCSM. Sur un centre de FUCHS de la droite, TOUZGHAR laisse passer et le ballon arrive à MARTIN qui à 15 mètres décoche une frappe croisée à ras de terre qui laisse PILLOT sans réaction.

Une tentative sur coup franc lointain de BENRAHMA fait courir un frisson dans les rangs Sochaliens. Puis TOUNAKARA égalise en reprenant en demi-volée un centre de TRAORÉ.

Aie! TEÏKEU  qui semble s’être claqué reste au sol, il est remplacé par MEÏTE, TARDIEU descendant d’un cran. C’est une tuile avec les échéances qui arrivent.

PRÉVOT intervient en deux temps sur une frappe de BENRAHMA. Ensuite, on a droit à une partie de billard devant le but Sochalien et c’est miracle que le ballon ne franchisse pas la ligne de but, le poteau venant au secours de PRÉVOT.

Ça va d’un camp à l’autre, MARTIN est proche de récupérer le ballon après une mésentente dans la surface de LBC puis, PRÉVOT gagne un duel face à MABELLA.

Le FCSM termine bien et est proche du holdup, mais finalement il faut se contenter du nul. Vu le contexte avec deux défenseurs au tapis, c’est bien.

L'équipe :

PRÉVOT, ALPHONSE (FUCHS 38e), OGIER, TEÏKEU (MEÏTE 58e), PENDANT, BA, TARDIEU (c), BERENGUER, MARTIN, SAO, TOUZGHAR (KALULU 80e)

Remplaçants:

ZIGI, BERGDICH, FUCHS, BAKAYOKO, KALULU, MEÏTE, LASME

Pas de Photos
 

 

22IÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 19-01-18 FCSM 1 - ASNL 0

 

Les buts :

MARTIN (89e sp) pour le FCSM

Arbitre :

M. DECHEPY

Spectateurs :

6 685  


Rencontre importante pour le FCSM, après la déconvenue de la semaine dernière à domicile et le report du match à Lens.


Il n’y a pas de situation chaude dans les premières minutes malgré que les deux équipes mettent du rythme de la vitesse et de l’énergie. Après une intervention sans problème de PRÉVOT, on a droit à un joli enchainement contrôle talonnade de KALULU.

Les Sochaliens font tourner le ballon et s’exposent aux contres des Nancéiens. Après la minute d’applaudissements en mémoire de BAUDRY, la première frappe du match est signée HADJI mais elle n’est pas cadrée.

On a droit à une belle action à une touche de balle des Sochaliens terminée par une balle de MARTIN pour KALULU qui est tout proche de reprendre dans la surface. Ensuite, BÉRENGUER réalise une roulette conclue par une frappe lointaine qui n’est pas cadrée.

Sur une mauvaise relance de FUCHS, BASSI est tout proche d’en profiter et il oblige FUCHS à intervenir fermement et avec quelques sueurs pour l’empêcher de frapper.

Pour l’ASNL, ABERGEL écope d’un carton jaune pour simulation et sa frappe de colère réprimandée par l’arbitre est proche du deuxième jaune synonyme de rouge.

Pour le FCSM, TOUZGHAR décale KALULU dont le centre trouve BÉRENGUER dans la surface. Sa reprise de volée rase le montant droit de NDY AMMENBÉ.

Sur un contre de l’ASNL, OGIER réalise un retour autoritaire pour stopper l’offensive. Le FCSM réplique avec une frappe lointaine de MARTIN et un déboulé de BERGDICH. Ensuite MARTIN dépose un coup franc sur la tête de KALULU dont la reprise frôle le but.

Devant des Sochaliens qui font bien tourner le ballon et font monter la menace, l’ASNL est à la peine et répond par de l’impact physique.

Lancé en profondeur, TOUZGHAR prend de vitesse la défense, mais NDY ASSEMBÉ dégage son camp in extrémis. 

Juste avant la pause, le FCSM se procure la meilleure occasion de cette période avec KALULU. Lancé par MARTIN il se présente devant le gardien Nancéien, mais sa frappe est juste freinée par NDY ASSEMBÉ et ça suffit pour que le ballon ne rentre pas.

Dès le retour des vestiaires, le FCSM part pied au plancher. TOUZGHAR lancé en profondeur est à deux doigts d’ouvrir le score. Malheureusement il croise trop sa frappe.

FUCHS récupère un ballon plein axe et arme une frappe lointaine qui passe au-dessus. MARTIN enroule une frappe sur un coup franc  bien placé et le cuir passe juste au-dessus.

Suite à une énorme faute sur TOUZGHAR, le défenseur de l’ASNL CUFFAUT est proche du rouge. Encore un ballon déposé par MARTIN sur la tête de TARDIEU qui seul à six mètres rate sa cible.

DAHAM réalise un coup du sombrero plein axe, il est stoppé irrégulièrement par BA qui écope d’un carton jaune logique.

ROBINET trouve MARTIN dont la frappe croisée qui rase le but, puis un coup franc plein axe très puissant de MEÏTE est proche de surprendre le gardien Nancéien.

Le Nancéien DEMBÉLÉ fait une énorme faute sur PRÉVOT et écope d’un carton jaune limite rouge. NDY ASSENBÉ lui se troue complètement mais DAHAM seul ne parvient pas à profiter du cadeau. Sa frappe beaucoup trop molle est repoussée par un défenseur.

Et le FCSM obtient un penalty suite à une faute sur MEÏTE et une faute de main dans la surface. MARTIN ne tremble pas, il marque avec l’aide du poteau droit et délivre tout le stade.

Finalement, après un dernier coup franc dégagé des poings par PRÉVOT, le FCSM s’impose très logiquement à l’issue d’une seconde période entièrement dominée.


L'équipe :

PRÉVOT, FUCHS, OGIER, TEÏKEU , BERGDIC, TARDIEU (c), DAHAM, BERENGUER (BA 85e),  MARTIN, KALULU (MEÏTE 65e), TOUZGHAR (ROBINET 65e) 

Remplaçants:

ZIGI, KAPP, PENDANT, ALPHONSE, BA, MEÏTE, ROBINET















 


20IÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 12-01-18 FCSM 0 - QRM 1

 

Les buts :

GAKPA (58e) pour QRM

Arbitre :

M. TOULLIOU

Spectateurs :

6 374  


Pour ce premier match retour contre QRM, le FCSM présente, au gardien près, la même équipe que contre Amiens. Le coup d’envoi est donné sur un terrain dont la pelouse pas en bon état qui affiche les stigmates de la rencontre de mardi.


Le FCSM rentre tout de suite dans le vif du sujet et campe dans le camp de QR. Un bon centre de KALULU repris de la tête par MEÏTE est capté par HARTOCK. Puis KALULU lancé en profondeur par DAHAM ne peut saisir le ballon un peu trop long et enfin MEÏTE lancé par OGIER ne cadre pas sa frappe.

Après la traditionnelle minute d’applaudissements de la dixième minute en mémoire de BAUDRY, MEÏTE est tout proche d’ouvrir le score. Sa frappe est repoussée par HARTOK d’un réflexe et ROBINET excentré à droite est proche de pousser le ballon au fond du but de QRM.

Encore et toujours le FCSM avec un rush de FUCHS qui se termine en corner, puis un très bon centre de KALULU qui ne trouve personne et enfin un coup franc de BÉRENGUER qui ne donne rien. 

Une magnifique frappe de MEÏTE oblige le gardien de QM à se détendre. Sur une longue balle de RUIZ en profondeur KALULU file dans le dos de la défense mais il ne peut déclencher sa frappe.

Le FCSM a beau être dominateur, la pause est sifflée sur le score de 0 à 0.

Au retour des vestiaires, le FCSM continue à aller de l’avant. Une magnifique reprise de volée de KALULU s’écrase sur la transversale. Peu après une frappe lointaine de TARDIEU est déviée en corner par HARTOCK et une frappe de BÉRENGUER est repoussée par le gardien de QRM.

Et hélas, sur la première occasion de QRM, le FCSM encaisse un but. GAPKA gagne son duel face à FUCHS et place habilement le ballon hors de portée de PRÉVOT. Il n’y avait pas beaucoup de place pour passer dans la défense de QRM, mais ça va surement encore se resserrer.

Le FCSM tente de se relancer, TOUZGHAR résiste à son défenseur et trouve MARTIN dont la frappe s’envole.

On sent dans la fin de partie la mauvaise affaire parce que le FCSM n’arrive plus à se montrer dangereux, malgré un coup franc de MARTIN qui est dégagé par les défenseurs et une frappe de BÉRENGUER sans danger pour HARTOCK.

Dans le temps additionnel, OGIER est trouvé dans la surface mais sa frappe rase le poteau d’HARTOCK. 

L’arbitre siffle la fin de la rencontre sur ce score en faveur de QRM qui signe un retour sur terre brutal pour le FCSM.

C’est le pire des scénarios et il faudra rebondir dans trois jours à LENS.
 
  

L'équipe :

PRÉVOT, FUCHS, OGIER, RUIZ, PENDANT, TARDIEU (c), DAHAM (TOUZGHAR 63e), BERENGUERROBINET (MARTIN 46e), KALULU, MEÏTE (SAO 78e ) 

Remplaçants:

ZIGI, BERGDICH, TEÏKEU, MARTIN, SAO, LASME, TOUZGHAR








 

 
 



 

 

 

© 2018 Supporter Club du FCSM_Tous droits réservés



Accueil
Association
Calendrier 2017-2018
CR Rencontres 2017-2018
Animations
Déplacements
Sections
Carte de supporter
Archives
Photos matchs retour
Photos matchs Aller
Photos
Nos Partenaires
Nous contacter