Accueil

Association

Calendrier 2018-2019

CR Rencontres 2018-2019

Animations

Déplacements

Sections

Carte de supporter

Archives

Photos matchs Aller

Photos CdL

Nos Partenaires

Nous contacter
Matchs Aller
Matchs Aller
CdL
Matchs de préparation
DIXIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 08-10-18 FCSM 1 - FC METZ 2

 

Les buteurs :

RIVIEREZ (71e csc) pour le FCSM
BOULAYA (55e) et N'GUETTE (78e sp)

Arbitre :

M. LISSORGUE

Spectateurs :

6 865 


Les Sochaliens en panne de buts et de victoires retrouvent des Messins qui restent également sur deux revers.


Le FCSM rentre bien dans le match et tente de mettre du rythme. Un centre fuyant de SANE ne passe pas loin du cadre, puis ils obtiennent un corner qui ne donne rien.

Alors que les Messins en sont réduits à faire des fautes, un bon travail de DEMIROVIC est terminé par une frappe de FUCHS qui n’est pas cadrée.

Le FCM, par GAKPA est proche par deux fois de profiter d’erreurs de relances grossières des Sochaliens, mais heureusement ce n’est pas cadré.

Sur une nouvelle attaque Sochalienne, MADGER centre fort devant le but, au premier poteau le Messin BOYE est tout proche de tromper son gardien, mais le ballon termine sur le poteau.

Sur une tentative de relance à la main, OUKIDJA le gardien Messin simule une faute alors qu’il allait sortir de la surface balle à la main. L’arbitre pourtant bien placé se laisse abuser et donne un carton jaune à NANDO.

En fin de période, les Sochaliens soufflent un peu et le FCM fait tourner le ballon. Toutefois, dans la dernière minute, un corner Sochalien est repris de la tête au premier poteau par SANÉ qui ne décroise pas assez et manque le cadre.

Au retour des vestiaires, les Messins semblent avoir plus d’intentions de jeu et se font menaçant devant le but de PRÉVOT, mais la défense s’en sort bien.

Puis le FCSM se reprend et tente d’imposer le rythme avec des incursions de SANÉ et de DEMIROVIC notamment.

Sur une frappe en pivot de NANDO, BOYE contre au sol et touche le ballon des deux mains, c’est un penalty que l’arbitre pourtant bien placé ne siffle pas.

Et comme souvent en pareil cas, sur l’attaque suivante le FCM ouvre le score par BOULAYA sur une frappe enroulée au premier poteau qui trompe PRÉVOT. Les Sochaliens sont dépités.

Ensuite, sur une attaque Sochalienne, le gardien Messin OUDJIKA se met encore en évidence en fauchant DEMIROVIC. Une nouvelle fois l’arbitre ne siffle pas le penalty évident. Ça commence à faire beaucoup.

Puis le FCSM égalise, profitant d’une déviation dans son but d’un centre de MADGER par le Messin RIVIEREZ. Cette égalisation est somme toute méritée. Dans la foulée, DEMIROVIC voit une nouvelle fois sa frappe déviée en corner.

Peu après, sur un débordement de DELAINE, M’BAKATA fait faute dans la surface en tentant de mettre en corner et l’arbitre siffle penalty sans hésiter. N’GUETTE le transforme en prenant PRÉVOT à contre pied.

Puis il y a un nouveau fait de jeu, au milieu du terrain, MADGER fait un tacle appuyé sur N’GUETTE sanctionné par un carton rouge direct.

À dix les Sochaliens jettent toutes leurs forces et tentent de revenir, alors que les Messins en sont réduits à multiplier les fautes.

Sur un contre Messin à trois contre un, PRÉVOT parvient à empêcher RIVIERE qui joue perso de le lober au prix d’un bel arrêt réflexe.

Dans les dernières secondes, sur une poussée Sochalienne, le gardien Messin OUKIDJA réussit un nouvel exploit en mettant un taquet à FUCHS à trois mètres du but. Une nouvelle fois l’arbitre ne siffle pas le penalty évident qui s’imposait.

Finalement, le FCM vainqueur de la rencontre réalise un hold-up, totalement aidé par les décisions arbitrales très contestables. 

Le FCSM subit un nouvel échec immérité. Le contenu y était et il faut s’appuyer sur ce fait pour la suite.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, RUIZ (BUDKIVSKYI 85e), JOSEMA (ROBINET 62e), PENDANT,MADGER , FUCHS, GALILEA, NANDO , SANE (ANDERSON 75e), DEMIROVIC   

Remplaçants:

ZIGI, PAVIC, LACROIX, OBADEYI, ANDERSON, ROBINET, BUDKIVSKYI















 
 

NEUVIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 28-09-18 ASNL 0 - FCSM 0

 

Les buteurs :

rien

Arbitre :

M. BAERT

Spectateurs :

10 000 environ 


Les Sochaliens en panne de points et dans le doute par rapport à la situation interne rencontrent une équipe Nancéenne qui vient tout juste d’ouvrir son compteur points. Espérons une réaction positive de nos joueurs sur le terrain, devant les cent cinquante Supporters Sochaliens présents.


Le FCSM obtient rapidement un corner suite à une première incursion, la défense lorraine repousse, DEMIROVIC reprend mais c’est capté par CHEMIK.

Sur le coup suivant, DEMIROVIC tente sans réussite d’armer une reprise de volée. Le début de rencontre des Sochaliens est bon et ils privent l’ASNL de ballon.

Alors que les débats s’équilibrent un peu, sur une combinaison MADGER, DEMIROVIC, c’est ROBINET qui est trop court pour reprendre. Ensuite, sur une nouvelle tentative de ROBINET excentré, CHEMIK s’interpose.

Après une faute sur DEMIROVIC dans la surface non sifflée, le même DEMIROVIC d’une frappe magnifique de demi-volée fracasse le poteau Nancéen et dans l’enchainement, ROBINET reprend au-dessus alors que la cage était vide.

Auteur d’un bon début de match, DEMIROVIC manque complètement sa reprise. Dommage, le FCSM qui continue de faire tourner le ballon gâche encore et toujours beaucoup d’opportunités.

Pour l’ASNL, on notera un coup franc dangereux, mais la frappe de MABOULOUP passe largement à coté.

Après un joli numéro, ANDERSON écrase beaucoup trop sa frappe pour créer du danger et peu avant la pause un nouveau corner Sochalien obtenu par NAVARRO ne donne rien.

Durant la première période, le FCSM convaincant et fidèle à son style de possession a hérité de nombreuses occasions, mais malheureusement sans pouvoir faire la différence.

Au retour des vestiaires, l’ASNL se montre un peu plus, face à des Sochaliens qui perdent plus vite le ballon, mais ne se procure aucune occasion notable.

Puis le FCSM repart avec une belle frappe d’ANDERSON qui est stoppée par CHEMIK. Ensuite une frappe de DEMIROVIC est déviée in extrémis en corner. Le corner ne donne rien. Puis un nouveau corner obtenu par NANDO est encore mal ajusté et ne donne rien également.

Alors que le rythme retombe et que le combat se situe plus au milieu du terrain, un bon ballon de GALILEA vers DEMIROVIC qui est repris par SEKA.

Après un centre en retrait de NANDO, FUCHS touché au talon par un Nancéen s’écroule dans la surface, mais l’arbitre ne bronche pas. Puis, deux centres successifs de l’ASNL font frissonner la défense Sochalienne, mais finalement, PRÉVOT et RUIZ interviennent bien.

Le FCSM obtient un bon coup franc aux abords de la surface pour une grosse faute sur DEMIROVIC. Le coup franc est complètement manqué par MADGER.

Finalement, face à une équipe Nancéenne faible et malgré la main mise sur le jeu et plusieurs occasions nettes, le FCSM n’est toujours pas parvenu à inscrire le moindre but. 

C’est le premier point de la saison à domicile pour l’ASNL et le premier nul également pour le FCSM. 
Ça n'avance pas beaucoup.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO, RUIZ, JOSEMA, PENDANTMADGER (OBDEYI 90e), GALILEA , NANDO ANDERSON (SANE 75e), ROBINET (FUCHS 62e), DEMIROVIC   

Remplaçants:

ZIGI, LACROIX, M'BAKATA, FUCHS, OBADEYI, SANE, BUDKIVSKYI

Pas de photos
 
 

HUITIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 21-09-18 FCSM 0 - USO 1

 

Les buteurs :

AVOUNOU (25e) pour l'USO 

Arbitre :

M. PIGNARD

Spectateurs :

5 537 


Par un temps frais et avec la pluie qui est arrivée, le FCSM battu sans combattre à Lens doit se racheter devant son public.


Après un début de rencontre en faveur des Sochaliens, le FCSM se fait une frayeur sur un centre fuyant Orléanais qui est tout proche d’être repris par un attaquant.

Le FCSM tente de faire tourner le ballon, mais n’arrive pas à trouver la solution. Un coup franc de DAHAM se termine par un corner qui ne donne rien. 

Sur un nouveau corner de DAHAM, c’est DEMIROVIC qui glisse et manque sa reprise à quinze mètres.

Et Orléans ouvre le score par AVOUNOU. Sur un coup franc bien tiré par BOUBY, la défense Sochalienne n’y est pas et AVOUNOU marque d’une tête cafouillée au milieu de la défense.

Il fallait que les Sochaliens soient menés au score pour réagir et prendre le jeu à leur compte. Malheureusement, alors que le rythme du jeu monte, DAHAM doit aller sur le banc suite à une blessure au genou.

On voit encore que le FCSM n’y est pas car un centre de ZIANI aurait pu se traduire en but devant la passivité Sochalienne.

Toutefois, l’entrée de ROBINET donne un coup de fouet devant, mais finalement le FCSM ne peut revenir au score avant la pause dans cette rencontre triste au niveau du jeu.

Au retour des vestiaires, les Sochaliens ont plus de tranchant et tentent de mettre du rythme. Ils obtiennent un corner d’entrée et créent du danger avec une reprise de la tête de VERDON.

Par la suite, le match s’emballe un peu, le FCSM se procure une belle occasion avec une frappe cadrée d’ANDERSON. 

L’USO n’a toutefois pas déposé les armes, une belle action de LOPY est stoppée par PRÉVOT.

À l’entrée du money time, le FCSM prend des risques mais n’y arrive toujours pas et s’expose aux contre Orléanais, notamment à des tentatives tranchantes de LOPY.

Au bout du temps additionnel, le FCSM a une double occasion qui malheureusement n’est pas traduite en but.

En seconde période, la volonté y était, mais toujours pas la finition. Finalement, Orléans s’impose et on peut le dire mérite sa victoire. 

Après le revers à Lens, les Sochaliens n’ont pas réagit positivement. Les Supporters présents sont dépités.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO, VERDON, JOSEMA (BUDKIVSKYI 81e), PENDANTMADGER, DAHAM (ROBINET 36e), OWUSU, NANDO, ANDERSON (OBADEYI 75e), DEMIROVIC   

Remplaçants:

ZIGI, M'BAKATA, RUIZ, GALILEA, OBADEYI, ROBINET, BUDKIVSKYI








 
 

SEPTIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 15-09-18 RCL 2 - FCSM 0

 

Les buteurs :

GOMIS (15e) et MESLOUB (63e) pour le RCL

Arbitre :

M. VARELA

Spectateurs :

29 058 


Le FCSM défie les Lensois dans l’antre de Bollaert, devant une grosse assemblée et quatre-vingt Supporters Sochaliens. On va pouvoir jauger du niveau du FCSM face à un candidat à l’accession.


C’est le RCL qui s’offre le premier assaut avec à la clé un corner qui ne donne rien. Sur un nouveau corner, PRÉVOT rate sa sortie, mais heureusement la reprise de TAHRAT passe de peu à coté.

Alors que le début de rencontre est lensois, le FCSM peine à trouver des espaces, puis après avoir laissé passer l’orage, les Sochaliens sortent un peu et le jeu s’équilibre.

Le RCL ouvre logiquement le score par GOMIS. Lancé par MESLOUB, il grille la politesse à toute la défense Sochalienne et bat PRÉVOT comme à l’entrainement d’un bel extérieur du pied.

Le FCSM qui donne l’impression de ne pas avoir commencé le match et n’est pas du tout dans le tempo requis pour cette affiche va devoir courir après le score.

Les "jaune et bleu" tentent de réagir et font tourner le ballon, mais leur jeu de passes est trop imprécis et sans réussite.

C’est au contraire PRÉVOT qui sur une occasion Lensoise de BELLEGARDE se détend pour claquer le ballon. À la pause, le constat est très négatif pour les Sochaliens, avec une défense centrale qui prend l’eau et un milieu transparent.

Au retour des vestiaires même scénario, la charnière centrale est toujours au supplice. La rencontre est toutefois plus équilibrée mais le jeu est haché par beaucoup de fautes.

C’est chaud pour le FCSM qui se met en difficulté tout seul, mais heureusement dans la surface, MESLOUB fait le mauvais choix pour la dernière passe.

Puis le RCL double la mise par MESLOUB qui enfonce le clou avec une frappe du droit parfaitement ajustée qui trompe PRÉVOT. Et ce n’est pas fini, par la suite face à des Sochaliens "chloroformés" une frappe d’AMBROSE s’écrase sur la barre.

Timidement, PAEZ sur un coup franc de DAHAM voit sa tête passer de peu au-dessus, puis un bon centre de NANDO est capté par LECA. En fin de rencontre MESLOUB manque l’occasion de troisième but puis PRÉVOT dévie un tir de BENCHARKI.

Le FCSM complètement à coté de son sujet s’est logiquement incliné en rendant la tâche facile aux Lensois, dont les attaquants ont été mis sur orbite par la défense centrale Sochalienne absente. 

Et encore, finalement le score peut paraitre flatteur étant donné la discrétion générale de l’équipe Sochalienne.

Décidément, avec trois revers en déplacement sur quatre rencontres, le FCSM ne voyage pas bien. Une réaction d’amour propre est attendue contre Orléans.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, VERDON  (PENDANT 79e), PAEZ, JOSEMAMADGER (ROBINET 56e) , DAHAM, OWUSU, NANDO, SANÉBUDKIVSKYI (OBADEYI (69e)

Remplaçants:

ZIGI, NAVARRO, PENDANT, RUIZ, GALILEA, OBADEYI, ROBINET









 
 

SIXIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 31-08-18 FCSM 1 - ASB 0

 

Les buteurs :

DAHAM (27e) pour le FCSM

Arbitre :

M. LAVIS

Spectateurs :

6 322 


Avec seulement six points amassés en cinq matchs, malgré un contenu intéressant dans tous les matchs, le FCSM ne peut plus perdre de temps et doit gagner face au promu Biterrois.


Dans le premier quart d’heure, le FCSM met son jeu en place et fait plusieurs incursions énergiques dans le camp de l’AS Béziers.
 
Le premier gros danger pour l’ASB vient sur une action d’ANDERSON qui se joue de trois défenseurs puis centre pour DEMIROVIC. La reprise de la tête de ce dernier manque de puissance.

Alors que le rythme imprimé par le FCSM a baissé, le premier corner du match est Biterrois, mais il ne donne rien.

ANDERSON s’échappe à gauche mais il est séché. Le coup franc tiré par ANDERSON est repris de la tête par DAHAM, le ballon va dans les bras de NOVAES.

Et le FCSM ouvre le score par DAHAM. Une superbe action qui part d’une touche de PENDANT, puis un centre d’ANDERSON pour DEMIROVIC Celui-ci contrôle au cœur de la surface et sert astucieusement en retrait pour DAHAM qui, des seize mètres place un missile qui ne laisse aucune chance à NOVAES.

Par la suite, l’ASB desserre un peu sa défense pour tenter de revenir, ce dont profitent les Sochaliens pour amener du danger notamment sur des frappes de MADGER et de DEMIROVIC repoussées par le gardien Biterrois.

Le FCSM qui maîtrise son sujet rentre au vestiaire avec un avantage logique. Il faudrait doubler la mise pour se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise.

Au retour des vestiaires, le FCSM allume la première mèche avec un débordement de NANDO coté droit qui trouve DEMIROVIC qui est dans tous les bons coups, mais il est contré in extremis.

Le FCSM poursuit sa marche en avant et les joueurs de l’ASB sont réduits à faire beaucoup de fautes.

Il faut faire attention, car avec un seul but d’écart, les Biterrois n’ont pas abandonné l’idée de revenir et notamment sur corner, PR
ÉVOT sort un ballon chaud sous la barre d’une claquette.

Le FCSM tente de garder la balle dans la fin de match stressante à défaut d’être emballante, mais c’est difficile.

Dans le temps additionnel, suite à un corner bêtement concédé, PRÉVOT intervient avec autorité dans les airs pour rassurer sa défense. Il récidive peu après sur un coup franc.

Finalement, l’arbitre siffle la fin de la rencontre sur la victoire Sochalienne. Le FCSM qui a globalement dominé une équipe de Béziers timide mais dangereuse sur quelques coups, a souffert encore une fois enfin de rencontre, faute d’avoir pu marquer un second but.

Enfin, l’essentiel est fait avant la trêve internationale.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, VERDON, GALILEA PENDANTMADGER, DAHAM, OWUSU, NANDO SANÉ (90+2e), ANDERSON  (OBADEYI 70e), DEMIROVIC  (BUDKIVSKYI 84e)

Remplaçants:

ZIGI, NAVARRO, LACROIX, UMBDENSTOCK, OBADEYI, SANÉ, BUDKIVSKYI







 

CINQUIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 24-08-18 CLERMONT 1 - FCSM 0

 

Les buteurs :

AYÉ (70e) pour CF

Arbitre :

M. MOKHTARI

Spectateurs :

3 000 environ 


Le FCSM va tenter de confirmer les bonnes dispositions actuelles et ainsi conforter leur position au classement, face à des Clermontois qui sont en quête de leur premier succès.


D’entrée les Clermontois rentrent bien dans le match. Un coup franc Clermontois termine en corner et donne deux autres corners successifs.

PAEZ avec un très bon tacle récupère une mésentente de la charnière centrale sochalienne. Ensuite, les Sochaliens se font peur avec un ballon relâché par PRÉVOT, ils ne passent pas loin de la punition.

Après ce début de rencontre difficile, le FCSM sort et obtient des coups francs et des corners. Sur l’un d’eux notamment DEMIROVIC marque un but, justement refusé par l’arbitre pour une faute d’un de ses coéquipiers.

Le FCSM est dans son match et se montre maintenant dangereux avec entre autres une reprise de volée de DEMIROVIC, puis une frappe de NANDO. Pour Clermont on notera un centre de N’SIMBA bien dosé qui ne trouve pas preneur.

Peu avant la pause, le FCSM se procure la plus belle occasion de la première période. Sur un centre parfait de DAHAM, DEMIROVIC seul face au gardien rate sa reprise.

Dès la reprise, on sent que si le FCSM met un peu plus d’impact dans son jeu, il y a un bon coup à jouer.

La cinquantaine de Supporters Sochaliens se fait bien entendre pour apporter son soutien aux "jaunes et bleus".

Alors que Sochaux est maitre des débats, sur un contre Clermontois, PRÉVOT beaucoup trop avancé est lobé par AYÉ qui a eu le coup d’œil. Ça fait mal de prendre un but dans ces conditions

Le FCSM réagit mais ne parvient pas à revenir au score et s’incline complètement contre le cours du jeu. 

En plus de la bévue de PRÉVOT, c’est aussi le manque d’efficacité offensive qui a fait défaut ce soir pour réaliser la passe de trois.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, VERDON , PAEZ (BUDKIVSKYI 72e )PENDANT, FUCHS, DAHAM  (MADGER 68e), OWUSU, NANDO, ANDERSON  (OBADEYI 83e), DEMIROVIC 

Remplaçants:

ZIGI, NAVARRO, GALILEA, MADGER, OBADEYI, SANÉ, BUDKIVSKYI








 

QUATRIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 17-08-18 FCSM 2 - SB29 0

 

Les buteurs :

JOSEMA (19e), DEMIROVIC (46e) pour le FCSM

Arbitre :

M. ROUINSARD

Spectateurs :

6 583 


Une semaine après sa première victoire et trois jours après l’élimination en CdL, le FCSM qui ambitionne de s’imposer à domicile retrouve les Brestois sur sa route.


D’entrée les Sochaliens qui combinent bien  mettent la pression sur le but Brestois. Les occasions s’enchainent notamment pour DEMIROVIC qui ne parvient toutefois pas à ouvrir le score.

Après une intervention autoritaire de PRÉVOT sur corner, JOSEMA ouvre le score pour le FCSM. 

Un coup franc bien placé tiré par DAHAM trouve une tête Sochalienne. Le ballon est repoussé par la défense Brestoise dans les pieds de JOSEMA qui place une superbe volée surpuissante dans la lucarne de LARSONNEUR.

Dans l’euphorie qui suit, ANDERSON arme une frappe qui frôle le but Brestois. Par la suite, le FCSM continue à mettre sous pression le SB29 en jouant haut et en privant son adversaire de ballon.

À part quelques rares tentatives du SB29 sans danger, on voit le FCSM accumuler les coups francs et les corners, mais malheureusement sans toutefois parvenir à marquer le second but.

La pause est sifflée avec l’avantage au score logique pour le FCSM qui a été concaincant dans cette période.

Dès le retour des vestiaires, le FCSM double la mise par DEMIROVIC. Bien servi par FUCHS sur le coté droit il s’avance et ajuste le gardien Brestois d’une frappe puissante.

Face à des Brestois un peu dépassés, les Sochaliens continuent et n’arrêtent pas d’être dangereux. 

Un coup franc sur ANDERSON tiré par ce dernier amène un cafouillage dans la surface Bretonne. DEMIROVIC tente en vain un retourné acrobatique.

Après une petite poussée Brestoise, DEMIROVIC servi par OWUSU part en contre dans l’axe et se retrouve face au gardien Brestois qu'il ne parvient pas à le tromper. Dommage DEMIROVIC pouvait plier le match.

Dans le dernier quart d’heure les fautes se multiplient et le jeu est plus haché. On notera quand même un bel arrêt de PRÉVOT sur une volée cadrée de BUTIN.

Finalement, plus rien ne sera marqué et le FCSM qui rend une belle copie devant et derrière s’impose logiquement au terme d’un très bon match qui doit servir de référence.

Le score aurait pu être beaucoup plus sévère pour les Brestois. Incontestablement, le FCSM monte en puissance. C’est de bon augure pour la suite du Championnat.
sff                  
                                                                                                    

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, VERDON, PAEZ , JOSEMA (PENDANT 46e), FUCHS, DAHAM  (MADGER 90e), OWUSU , NANDO, ANDERSON, DEMIROVIC 

Remplaçants:

ZIGI, NAVARRO, PENDANT, MADGER, SANÉ, BUDKIVSKYI, GLAENTZLIN








 

TROISIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 10-08-18 ACA 2 - FCSM 3

 

Les buteurs :

FUCHS (4e), DAHAM,(50e) et SANÉ (64e) pour le FCSM
CHOPLIN (62e) et BUDKIVSKYI (74e csc) pour l'ACA

Arbitre :

M. PALHIES

Spectateurs :

4 000 environ 


Le FCSM qui n’a toujours aucun point et n’a pas marqué de but a un déplacement difficile à Ajaccio. L’ACA qui a par ailleurs terminé avec ses deux matchs à huis clos.


Le FCSM se montre offensif d’entrée et peu après avoir obtenu un coup franc dangereux ouvre le score par FUCHS. 

À la suite d’un débordement et d’un centre d’ANDERSON, le ballon passe devant le but Corse. NANDO le récupère au second poteau et remet à FUCHS dans les six mètres qui ne laisse pas passer sa chance.

Après une réaction Ajaccienne, c’est DEMIROVIC, servi par DAHAM qui fait un joli numéro dans la surface, mais sa frappe est déviée en corner. 

Le FCSM bien en place a comme lors des matchs précédents la maîtrise du ballon, mais on sent plus d’assurance, de sérénité et de percussion.

Juste avant la pause, sur l’ultime action, une frappe à quinze mètres de DEMIROVIC trouve le poteau alors que LEROY était complètement battu. L’avantage à la pause est encourageant et mérité.

Peu après le retour des vestiaires, le FCSM double la mise par DAHAM. Il récupère une passe lumineuse de NANDO dans la surface et fait trembler les filets corses de l’extérieur du pied en se jetant avant la sortie du gardien.

L’ACA réagit et après une période de poussée réduit l’écart en marquant par CHOPLIN qui est à point nommé pour reprendre un corner.

Alors que l'on craignait une suite délicate, dans les deux minutes qui suivent, le FCSM reprend deux buts d’avance en marquant par SANÉ à peine entré en jeu. Il reprend un bon service de FUCHS pour faire le break.

La rencontre s’est équilibrée, mais à un quart d’heure de la fin l’ACA revient encore au score. 

C’est incroyable, mais c’est le Sochalien BUDKIVSKYI qui fait son entrée en jeu alors qu’il y a un coup franc ajaccien au niveau du rond central, qui dévie le ballon de la tête dans les filets de PRÉVOT Quel mauvais coup du sort.

Ce sera finalement sans conséquence puisque le FCSM s’impose 3 à 2 en terre Corse, malgré une dernière frayeur au bout du temps additionnel avec une frappe de TRAMONI sur le poteau.

Le FCSM obtient une belle et méritée première victoire de bon augure pour la suite.
 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, VERDON, PAEZ, PENDANT , FUCHS, DAHAM , OWUSU, NANDO (JOSEMA 88e), ANDERSON  (SANÉ 61e), DEMIROVIC  (BUDKIVSKYI 74e)

Remplaçants:

ZIGI, JOSEMA, MADGER, SANÉ, LASME, BUDKIVSKYI, GLAENTZLIN


Pas de photos

 

DEUXIÈME JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 03-08-18 FCSM 0 - VAFC 1

 

Les buteurs :

RAMARÉ (41e) pour VAFC

Arbitre :

M. LEPAYSANT

Spectateurs :

6 886 


Pour la première de la saison à Bonal, le FCSM accueille VAFC, premier leader de L2. Après l’échec de la semaine dernière, le FCSM doit impérativement marquer des points.


C’était bien parti avec d’entrée une énorme occasion pour DEMIROVIC qui malheureusement manque sa frappe.

Par la suite, comme la semaine dernière, le FCSM bien en place monopolise le ballon et ne laisse absolument pas VAFC jouer. Malheureusement, malgré quelques situations avantageuses et des coups de pied arrêtés, les Sochaliens ne font pas de différence significative.

Et l’histoire bégaye car VAFC que l’on a peu vu ouvre le score par l’ancien Sochalien RAMAR
É qui profite d’un cafouillage dans la défense Sochalienne pour pousser le ballon au fond du but de PRÉVOT.

On peut résumer la première période pour le FCSM par trop de passes, une super possession, mais pas d’occasions et un jeu peut-être trop lisible et pour VAFC par un ultra réalisme.

Après un arrêt de PRÉVOT d’entrée, la seconde période part sur les mêmes bases que la première. DEMIROVIC est proche de marquer et l’arbitre ne sanctionne pas une faute sur ANDERSON dans la surface.

La poussée Sochalienne se poursuit, mais il manque toujours le réalisme et la réussite. C’est un copié-collé de la semaine dernière.

Finalement le FCSM s’incline pour la deuxième fois dans ce début de saison qui démarre très mal et se retrouve dans les bas fonds du classement.

Il y a du pain sur la planche. On a l’impression que le FCSM joue à la passe à dix, mais dans une production totalement stérile.
 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, VERDON, PAEZ, JOSEMA  (PENDANT 68e), FUCHS, DAHAM (GLAENTZLIN 81e), OWUSU, NANDO, ANDERSON (SANÉ 55e), DEMIROVIC

Remplaçants:

ZIGI, PENDANT, MADGER, SANÉ, LASME, BUDKIVSKYI, GLAENTZLIN




  




 

PREMIÈRE JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 27-07-18 GF 38 1 - FCSM 0

 

Les buteurs :

CHERGUI (75e sp) pour GF 38

Arbitre :

M. DECHEPY

Spectateurs :

7 023  


Pour cette première rencontre de championnat, le FCSM se rendait sur la pelouse du promu Grenoblois (GF 38). 

À noter qu'au coup d’envoi, le FCSM s’est présenté avec l’équipe la plus jeune (moins de 22 ans) jamais alignée en L2.


En première période le FCSM a monopolisé et fait tourner le ballon en prenant le temps d’essayer de construire. GF 38 est sorti de sa réserve peu avant la pause, mais la défense centrale a bien contenu les tentatives Grenobloises.

Dans cette rencontre jouée sous une très forte chaleur, le score est nul et vierge à la pause.
 
La seconde période est bien plus équilibrée que la première car GF se montre plus pressant. 

Il ne se passe pas grand-chose jusqu’à un penalty accordé par l’arbitre à un quart d’heure de la fin pour une faute involontaire de JOSEMA.

CHERGUI rentré depuis peu se charge de le transformer et d’ouvrir le score en faveur de GF 38.

Sur un dernier coup franc Sochalien au bout du temps additionnel on a eu droit à une énième sortie du gardien Grenoblois.

Les Sochaliens se sont un peu révoltés, mais c’était insuffisant pour pouvoir revenir au score.

Le FCSM rentre bredouille de ce premier déplacement, même si ce n’est pas mérité.

 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, VERDON, JOSEMA , PENDANT, FUCHS, DAHAM, OWUSU  (ROBINET 81e), ANDERSON, LASME (NANDO 62e), BUDKIVSKYI

Remplaçants:

ZIGI, PAEZ, NANDO, MADGER, SANÉ, ROBINET, GLAENTZLIN




 
 
 


 

 

 

© 2018 Supporter Club du FCSM_Tous droits réservés



Accueil
Association
Calendrier 2018-2019
CR Rencontres 2018-2019
Animations
Déplacements
Sections
Carte de supporter
Archives
Photos matchs Aller
Photos CdL
Nos Partenaires
Nous contacter