Accueil

Association

Calendrier 2020-2021

CR Rencontres 2020-2021

Animations

Déplacements

Sections

Carte de supporter

Archives

Archives 2018-2019

Photos matchs

Nos Partenaires

Nous contacter
CdF
AG 2018
Matchs de préparation
Matchs Aller
Matchs Retour
CdF
CdL
32ième de FINALE de CdF - LE 07 JANVIER 2019 LOSC 1 - FCSM 0

 

Les buts :

ARAUJO (40e) pour le LOSC

Arbitre :

M. BATTA

Spectateurs :

10 000 environ

 

Pour ce trente deuxième de finale de CdF, le FCSM défie dans son antre le LOSC, deuxième de L1, sans pression mais en espérant faire honneur aux couleurs.


La première action est Sochalienne mais la frappe de FUCHS passe au-dessus du cadre. La réplique Lilloise vient d’un contre de PÉPÉ qui sert ARAUJO dont la frappe est trop croisée.

Ensuite les Lillois au petit trot tiennent le jeu face à un FCSM bien en place qui patiente en attendant une opportunité.

Alors que les Sochaliens cherchent les Lillois plus haut, FUCHS sur un service d’ANDERSON s’offre une nouvelle frappe encore non cadrée. Puis le FCSM bénéficie d’un coup franc bien placé que malheureusement ANDERSON vendange.

Les Sochaliens respectent bien leur plan de jeu et sont dangereux par OWUSU dont la demi-volée instantanée n’est pas cadrée. ZIGI lui s’impose sur une tentative de lob de PÉPÉ contrée par RUIZ.

Puis le LOSC ouvre le score consécutivement à un numéro de PÉPÉ sur le coté droit et dont le centre est repris victorieusement par ARAUJO. Le ballon va mourir dans le petit filet de ZIGI.

À la pause, le FCSM qui s’est fait surprendre sur une des rares actions du LOSC, est donc mené 1 à 0.

Au retour des vestiaires, le LOSC attaque pied au plancher et ZIGI sauve deux fois les siens sur des tentatives de BAMBA et de KONÉ. Puis RUIZ intervient bien sur une nouvelle accélération de PÉPÉ.

Le FCSM se procure une très grosse occasion. Sur une bonne percée de M’BAKATA, ce dernier voit sa frappe contrée. Le ballon revient à SANÉ et après un une-deux avec ANDERSON, il se présente face à MAIGNAN qui repousse en corner.

À l’heure de jeu, le FCSM reste toujours dans le coup et OBADEYI à peine entré en jeu voit sa frappe sèche arrêtée par MAIGNAN.

Sur corner, la reprise de la tête de REMY frôle la transversale, puis ZIGI repousse une nouvelle tentative de PÉPÉ.

Les Lillois tentent de contrôler la fin de match alors que les Sochaliens prennent des risques, 
mais malgré beaucoup de bonne volonté ils ne parviendront pas à égaliser.

L’aventure en CdF s’arrête ce soir pour un FCSM valeureux et qui a réalisé une bonne prestation sur le terrain du LOSC.
 

L'équipe :

ZIGI, M'BAKATA, RUIZ, PAEZ SANS, FUCHS (c), OWUSU, DAHAM (ANGOUMÉ 57e), SANÉ (ARCHIMÈDE), ANDERSON  (OBADEYI 65e), NAVARRO

Remplaçants :

PRÉVOT, NANDO, NSAKALA, SENHADJI, OBADEYI, ARCHIMÈDE, ANGOUMÉ

 Pas de photos

 

8ième TOUR de CdF - LE 08 DÉCEMBRE 2018 FAIG 0 - FCSM 1

 

Les buts :

OBADEYI  (64e) pour le FCSM

Arbitre :

M. DECOSTER

Spectateurs :

1 000 environ

 

Pour ce huitième tour de CdF, le FCSM rencontre les Alsaciens, pensionnaires de Régional1, du FA ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN, au stade de GEISPOLSHEIM.


On notera la jeunesse de la charnière centrale Sochalienne alignée par DAF, composée du duo LACROIX-MOLTENIS, elle affiche moins de 19 ans de moyenne d’âge.

La première frappe au bout de 10 seconde est de ROBINET mais ce n’est pas cadré. Puis sur corner, BUDKIVSKYI place une tête sans puissance directement dans les bras de SCHMITT.

Globalement, dans ces premières minutes, le ballon tourne bien, mais il n’y a aucune situation dangereuse de créée. Souvent, les débordements Sochaliens et les centres ne trouvent pas preneur, faute de présence dans la surface.

La défense à cinq très regroupée des Alsaciens tient sans problème, face au peu de créativité du milieu Sochalien et au peu d’engagement des attaquants.

On citera quand même un sauvetage sur la ligne d’un défenseur suite à un petit lob de ROBINET, une bonne sortie du gardien qui devance PAVIC, un corner obtenu suite à un coup franc tiré par ROBINET, une belle frappe en pivot de ROBINET bien servi par MADGER, puis une grosse frappe de 30 mètres de RUIZ qui passe au-dessus.

Les Alsaciens sont tout proches d’ouvrir le score, sur un centre d’HUBER au second poteau SOUMAH surgit mais rate de peu le cadre. Toute la défense Sochalienne était filmée sur le coup.

Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score nul et vierge de 0 à 0. Le FCSM reste bredouille avec finalement une prestation très moyenne et un manque cruel de créativité et de justesse, face à des amateurs très courageux.

La seconde période repart comme la première, le FCSM se réinstalle dans le camp Alsacien, face à un bloc très bas, mais toujours sans percussion ni accélération du jeu.

Puis petit à petit, les Sochaliens commencent à accélérer et OBADEYI vient les libérer avec un but consécutif à une superbe frappe qui vient se loger en pleine lucarne. Le FCSM mène enfin au score, mais il a fallu un exploit personnel pour y parvenir.

Les Sochaliens insistent et ROBINET passe tout près du break, mais la transversale renvoie. Les Alsaciens n’ont toutefois pas dit leur dernier mot, un tir d’HANNUS passe juste à coté.

BUDKIVSKYI a deux occasions de doubler la mise, mais chaque fois il manque la cible. Ensuite une triple frappe dans la surface ne permet toujours pas à Sochaux de faire le break.

Dans le temps additionnel, les amateurs poussent fort et sont tout près d’égaliser, mais heureusement, à chaque fois un pied Sochalien, en l’occurrence celui de LACROIX ou de MOLTENIS s’est intreposé.

Finalement, le FCSM s’impose sur le plus petit des scores grâce à l’exploit personnel d’OBADEYI face à une valeureuse équipe d’ILLKIRCH. Sochaux très convalescent a fait le minimum pour se qualifier pour les trente-deuxièmes de finale, mais il n’y a pas de quoi pavoiser.

 

L'équipe :

ZIGI, NAVARRO, LACROIX, MOLTENIS PAVIC (JOSEMA 81e), RUIZ,MADGER (NANDO 73e), GALILEA, BUDKIVSKYIROBINET (c) (ANDERSON 79e), OBADEYI

Remplaçants :

LONG, NANDO, ANDERSON, UMBDENSTOCK, JOSEMA

 Pas de photos

 

7ième TOUR DE CdF - LE 17 NOVEMBRE 2018 HAGUENAU 3 - FCSM 4  (ap)

 

Les buts :

ROBINET (22e), OBADEYI (58e), SANE (84e) et MOLTENIS (103e)
pour le FCSM
SOLVET (88e et 90e) pour le FCSRH

Arbitre :

M. PERREAU

Spectateurs :

800 environ

 

Pour leur entrée en CdF, les Sochaliens se déplacent à Haguenau, pensionnaire de national 2.


En l’absence des deux gardiens titulaires accaparés par les sélections, c’est LONG qui est dans la cage.
Les Sochaliens rentrent bien dans le match avec une première action chaude dans la surface alsacienne initiée par ROBINET.

ROBINET poursuit avec un centre pour OBADEYI, puis avec une frappe hors cadre consécutive à une passe d’AGOUMÉ. Le FCSRH joue en contre et un centre de ROSENFELDER est intercepté par LONG sans problème.

Une tentative de HAYEF déviée en corner par LONG, puis le FCSM réplique aussitôt et ouvre le score par ROBINET qui reprend du plat du pied un centre parfait d’OBADEYI.

Après un coup franc capté par LONG, c’est OWUSU qui écrase trop sa frappe. Les Alsaciens eux continuent à apporter du danger notamment sur plusieurs coups francs.

Alors qu’on entre dans le temps additionnel de la première période, WEISSBECK d’une frappe croisée astucieuse trompe LONG et égalise.

Au retour des vestiaires, les Alsaciens attaquent et les Sochaliens peinent à reprendre le dessus.

Puis ils parviennent à se remettre en marche et après une frappe non cadrée de ROBINET, c’est OBADEYI qui marque le second but Sochalien.

Il profite d’une mauvaise tête en retrait d’un défenseur alsacien pour battre EBEDE d’une superbe frappe croisée du gauche.

Par la suite, les actions sont partagées entre les deux équipes jusqu’à ce que SANÉ fasse le break pour le FCSM en reprenant victorieusement un bon centre de BUDKIVSKYI.

On approche de la fin de la rencontre, le FCSM laisse venir et ne joue plus. Le FCSRH en profite pour réduire la marque par SOLVET sur une action confuse à deux minutes de la fin de la rencontre.

Et ce n’est pas terminé, le FCSM paie d’avoir snobé la fin de match et voit Haguenau égaliser dans la foulée par SOLVET qui reprend victorieusement un ultime centre d’HAYEF. Il faut passer par les prolongations.

Après une intervention de LONG face à GIESI, c’est le portier Alsacien qui capte un centre de NANDO, puis sur l’action suivante le FCSM obtient un corner.

Sur le corner frappé par NANDO, le néo pro Sochalien MOLTENIS reprend de la tête et permet au FCSM de reprendre l’avantage.

Ensuite, GLAENTZLIN apparemment durement touché doit sortir sur une civière, le défenseur coupable est expulsé.

Dans les dernières minutes, le FCSRH jette ses dernières forces dans la bataille et le FCSM à 11 contre 10 n’en mène pas large mais parvient cette fois à garder son avantage jusqu’au bout et à se qualifier pour le tour suivant.

 

L'équipe :

LONG, M'BAKATA, PAVIC (GLAENTZLIN 95e ), RUIZ, JOSEMA, OWUSU, AGOUME (GALILEA 61e ), NANDO, ROBINET (c) (SANE 74e), BUDKIVSKYI , OBADEYI (MOLTENIS 89e)

Remplaçants :

SANE, GLAENTZLIN, MOLTENIS, GALILEA, BERMOND 

 Pas de photos

 
 


 

 

 

© 2018 Supporter Club du FCSM_Tous droits réservés



Accueil
Association
Calendrier 2020-2021
CR Rencontres 2020-2021
Animations
Déplacements
Sections
Carte de supporter
Archives
Archives 2018-2019
Photos matchs
Nos Partenaires
Nous contacter