Accueil

Association

Calendrier 2020-2021

CR Rencontres 2020-2021

Animations

Déplacements

Sections

Carte de supporter

Archives

Archives 2018-2019

Photos matchs

Nos Partenaires

Nous contacter
Matchs Retour
AG 2018
Matchs de préparation
Matchs Aller
Matchs Retour
CdF
CdL
38e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 17-05-19 FCSM 3 - GF 1

 

Les buteurs :

VERDON (10e), BAYALA (68e) et ETOUNDI (83e) pour le FCSM
GRANGE (51e) pour GF

Arbitre :

M. PALHIES

Spectateurs : Rencontre à huis clos


Le FCSM joue ce soir à huis clos un match de la survie, avec un enjeu terrible qui va de la relégation au maintien en passant par les barrages. Les Sochaliens ont promis d’être à 200% pour sauver le club sportivement.


D’entrée, le pressing des Sochaliens est efficace, mais BAYALA manque sa frappe. Après un corner Grenoblois qui ne donne rien, le FCSM réplique avec un corner obtenu par ANDERSON. Il est repoussé par la défense.
 
Les Sochaliens récupèrent immédiatement et obtiennent un bon coup franc. MOLLO le tire pour la tête de VERDON qui ouvre le score pour le FCSM. En décalé on entend un grand cri de joie qui vient des Supporters regroupés sur le parking nord.

Le GF obtient un coup franc identique qui est repoussé de la tête par VERDON. Le FCSM se procure encore une grosse occasion par MOLLO qui élimine son défenseur, mais il frappe à côté. Dommage, qu’il n’ait pas servi BAYALA qui était bien seul.

Par la suite, les Grenoblois ont la possession du ballon et se montrent menaçants, mais le FCSM sert les dents et les joueurs solidaires se dégagent.

Le FCSM procède en contres et sur l’un d’eux, BAYALA centre dans l’axe, le gardien Grenoblois fait une faute de main, mais personne ne peut en profiter.

Le FCSM accélère, ANDERSON est proche de trouver RUIZ, mais le retour in extremis de COULIBALY l’empêche de reprendre. Il y avait peut-être faute sur RUIZ, mais l’arbitre siffle corner.
 
Juste avant la pause, ANDERSON encore est proche de marquer, mais encore une fois sa frappe passe juste à côté.

On ne va pas s’enflammer, mais à la pause, le FCSM reste maintenu en L2.

Au retour des vestiaires, suite à une faute évitable, le GF égalise sur le coup franc direct tiré par GRANGE. Il transperce toute la défense et trompe PRÉVOT qui n’y peut rien. Tout est à refaire.

Les Sochaliens tentent de repartir de l’avant, mais la défense Grenobloise est bien en place. Quand même, MOLLO décale parfaitement SANÉ qui à six mètres du but tergiverse et ne peut tromper CAMARA. Quelle occasion gâchée.

Sur une remontée depuis le milieu du terrain, RUIZ tente une frappe à l’entrée de la surface, mais c’est capté par CAMARA.

Dans la minute suivante, suite à une première frappe de MOLLO, CAMARA repousse dans les pieds d’ÉTOUNDI qui frappe, mais il est contré et le ballon finit dans les pieds de BAYALA qui cette fois fait trembler les filets. Le FCSM reprend l’avantage et c’est la fête sur le parking.

Après un long raid solitaire, BAYALA obtient un corner qui ne donne rien, Puis un coup franc Grenoblois ne surprend pas PRÉVOT qui se saisit du ballon en deux temps.

Et ÉTOUNDI lancé en profondeur trompe CAMARA pour le troisième but Sochalien synonyme de maintien en L2.

Ce fût long, compliqué et stressant, mais finalement, le FCSM termine seizième de ce championnat. Ce soir c’est la fête, le FCSM s’est sauvé sportivement.
                                                                                                      

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO, MOLTENIS, VERDON, PENDANT, RUIZ (SISSOKO 88e), OWUSU, MOLLO (FUCHS 71e), ANDERSON, BAYALA, SANÉ  (ETOUNDI 63e)

Remplaçants:

ZIGI, ROCCHIA, FUCHS, SISSOKO, KAABOUNI, SAKHI, ETOUNDI

 
 

37e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 10-05-19 FC LORIENT 0 - FCSM 0

 

Les buteurs :

--

Arbitre :

M. RAINVILLE

Spectateurs : 11 000 environ


Le FCSM qui vit des heures difficiles doit absolument se battre jusqu’au bout ce soir, sachant que suite aux évènements de la semaine passée, le dernier match à domicile se disputera à huis clos.


Le premier coup franc est Sochalien, SAKHI trouve la tête de BAYALA qui ne peut cadrer. Puis, sur une intervention de BAYALA dans la surface Sochalienne, l’arbitre siffle un penalty, dont le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est extrêmement généreux.

Heureusement sur la tentative trop molle de HAMEL, PRÉVOT se couche du bon coté et arrête le ballon. On va considérer qu’il y a une justice et que c’est peut-être un signe.

SANÉ résiste à trois adversaires avant d’accrocher une frappe qui ne trouve pas le cadre.

Par la suite, ça chauffe dans la surface Sochalienne et les défenseurs du centre sont à l’ouvrage pour dégager, alors que les latéraux Sochaliens souffrent.

Successivement, WISSA arme une frappe qui passe au ras du poteau droit de PRÉVOT, puis un coup franc Lorientais est mis en corner par PENDANT. Corner qui ne donne rien et enfin sur un centre fort venu de la gauche, PRÉVOT dévie le ballon.

Les Sochaliens se rebiffent avec un bel enchainement terminé par une frappe d’OWUSU malheureusement complètement dévissée.

Puis, BAYALA récupère le ballon et déclenche une magnifique frappe qui oblige MESLIER à se détendre pour mettre en corner. Sur le corner, le gardien Lorientais stoppe sans problème la reprise de la tête de RUIZ.

Enfin, ANDERSON fait un joli numéro avant de centrer pour BAYALA qui ne peut conclure. Les Sochaliens finissent bien la première période et rentrent aux vestiaires sur le score de 0 à 0.

Dès la reprise, le FCSM se procure une mini occasion avec une reprise de la tête de RUIZ sur coup franc, ça passe tout près du cadre, mais de toute façon il était hors jeu.

Un bon centre de BAYALA ne trouve pas preneur, puis une nouvelle percée de BAYALA très actif se termine par un corner. Ensuite, SAKHI enroule une superbe frappe que MESLIER détourne en corner.

PRÉVOT doit réaliser deux arrêts, d’abord sur une frappe lointaine de CLAUDE MAURICE, puis sur une frappe à bout portant de LE GOFF. Ensuite, pour le FCL, HAMEL bien placé voit sa frappe s’envoler.

Il flotte du KO dans l’air, à un corner de MOLLO qui ne trouve pas preneur, c’est PRÉVOT qui doit encore s’interposer sur une action chaude.

Finalement, au bout de cinq minutes chaudes de temps additionnel, le FCSM obtient un match nul important et reste dans la course au maintien. C’est très dommage que la dernière rencontre soit à huis clos.
                                                                                                      

L'équipe :

PRÉVOT (c) , M'BAKATA, MOLTENIS, VERDON, PENDANT , RUIZ  (KAABOUNI 83e), OWUSU, SAKHI (MOLLO 72e),  BAYALA , ANDERSON , SANÉ (ETOUNDI 66e) 

Remplaçants:

ZIGI, ROCCHIA, SISSOKO, KAABOUNI, MOLLO, ROBINET, ETOUNDI

 Pas de Photos
 


36e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 03-05-19 FCSM 1 - RED-STAR 2

 

Les buteurs :

MOLLO (84e) pour le FCSM
LAPOUSSIN (7e) et FAUCHER (90e+2) pour le Red Star

Arbitre :

M. PIGNARD

Spectateurs : 11 900


Grâce à la très bonne performance de la semaine passée à Ajaccio, le FCSM s'est bien positionné dans la lutte pour le maintien. 

Toutefois, pour ne pas obérer à nouveau ses chances, le seul mot d'ordre est encore ce soir les trois points impératifs.
 

Et ce malgré les nouveaux remous extra sportifs du jour qui polluent encore et toujours avant les matchs.


Par un temps très froid, l’entrée en matière Sochalienne est timide et assez rapidement le Red-Star ouvre la marque par LAPOUSSIN qui au milieu d’une défense passive parvient tranquillement à placer le ballon hors de portée de PRÉVOT.

Le FCSM réagit et BAYALA obtient un penalty. Dans la surface il crochète MENDY et le pousse toucher le ballon de la main. C’est SAKHI qui le tire et qui voit le gardien parti du bon coté arrêter sa tentative. Décidément !

Les joueurs Audoniens, libérés par leur réussite donnent du fil à retordre à la défense Sochalienne. 

Par la suite, les Sochaliens font tourner le ballon mais sont complètement inoffensifs au niveau du dernier geste notamment.

En seconde période les Sochaliens se font pressants. On a droit notamment à une superbe frappe de SAKHI aux 25 mètres que le gardien RENOT sort en corner au prix d’une belle envolée.

Le FCSM joue des ballons près du but adverse et par deux fois SANÉ semble déséquilibré dans la surface, mais l’arbitre ne bronche pas.

Dans ce temps fort Sochalien, le jeu est à sens unique et les corners se succèdent face à des Audonniens acculés et qui peinent à se dégager. Malheureusement, le score ne bouge pas.

Alors que le rythme redescend et que les Sochaliens n’arrivent plus à se projeter, le Red Star en profite pour sortir avec un tir de FAUCHER bien capté par PRÉVOT et par DIALLO dont la frappe en bonne position est contrée in extrémis et détournée en corner par PENDANT.

Après une tentative d’ANDERSON qui s’arrache mais voit sa frappe stoppée par RENOT, la flamme Sochalienne se rallume et Bonal s’enflamme avec un but de MOLLO sur coup franc qui permet de revenir au score.

Ce but a pour effet de redynamiser les Sochaliens qui sentent le renversement de situation possible dans les cinq dernières minutes.

Malheureusement, encore une fois, dans le temps additionnel, une reprise de la tête de FAUCHER atterrit dans la lucarne de PRÉVOT pour la victoire finale du Red Star.

Les Supporters sont complètement sonnés et les joueurs terrassés. C’est un cauchemar. Le FCSM est de nouveau barragiste et sous la menace de Béziers, pour ne parler que de l’aspect sportif.

                                                                                                      

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO  (ROCCHIA 72e), MOLTENIS, VERDON, PENDANT,RUIZ (ROBINET 83e), OWUSU, SAKHI (ANDERSON 78e), BAYALA, MOLLO, SANÉ 

Remplaçants:

ZIGI, ROCCHIA, LACROIX, SISSOKO, KAABOUNI, ANDERSON, ROBINET

 





 

35e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 26-04-19 GAZELEC 0 - FCSM 2

 

Les buteurs :

VERDON (19e) et SANÉ (67e) pour le FCSM

Arbitre :

M. DECHEPY

Spectateurs : 8 000 environ

 
La situation du FCSM impose de renouer avec la victoire dans ce match à haute tension et lourd de conséquence où le droit à l'erreur est quasi nul.


Le premier coup franc est pour le Gazelec, à l’entrée de la surface. Il est tiré au-dessus de la cage Sochalienne.

Les Sochaliens répliquent avec un bon centre d’ANDERSON pour BAYALA signalé hors-jeu. Le début de rencontre est légèrement à l’avantage des Corses. GOMIS se défait de VERDON et tire au but, PRÉVOT dégage du pied.

GOMIS récidive peu après, obligeant PRÉVOT à se détendre pour repousser le danger. Le FCSM réplique par NAVARRO. Servi par BAYALA il centre pour SANÉ, mais le gardien OBERHAUSER s’interpose juste devant l’attaquant Sochalien.

Ça va d’un coté à l’autre car VERDON effectue un bon retour et dégage en catastrophe pour anéantir une tentative Corse. Ensuite c’est PENDANT qui intervient à bon escient sur une balle en profondeur du Gazelec sur laquelle PRÉVOT semblait court dans sa sortie.

Le premier corner du match est obtenu par ANDERSON. Il est tiré par SAKHI mais le gardien Corse capte le ballon.

Et le FCSM ouvre le score par VERDON consécutivement à un coup franc. Il est tiré par SAKHI qui sert parfaitement MOLTENIS qui reprend de la tête. Le ballon est renvoyé dans les pieds de VERDON qui frappe et met le ballon au fond des filets.

Le Gaz tente de réagir et ça chauffe dans la surface Sochalienne, mais après un cafouillage la défense bien regroupée peut dégager

Après un coup franc du Gaz qui termine dans les gants de PRÉVOT, on a droit à une belle tentative de BAYALA qui est proche de marquer depuis le milieu du terrain suite à un dégagement manque d’OBERHAUSER. Sa tentative frôle le montant du but.

Les Sochaliens poursuivent avec une nouvelle frappe de SAKHI qui est repoussée en corner par le gardien du Gaz. Les Corses se montrent dangereux sur corner, mais la tête de BA passe au-dessus.

Juste avant la pause, SAKHI et PENDANT combinent et obtiennent un corner qui ne donne rien. Les Sochaliens rentrent aux vestiaires avec l’avantage d’un but.

Au retour, on a droit à une grosse occasion pour les Corses. Sur corner ROYE trouve la tête de BA qui ajuste et oblige PRÉVOT à un bel arrêt réflex.

Le FCSM se procure aussi une occasion avec une frappe en pivot de SANÉ qui oblige le gardien Corse à une parade en deux temps.

Le match gagne en intensité, le ballon va d’un camp à l’autre. 
À un corner de ROYE repoussé par la défense Sochalienne, le FCSM sur un contre mené par ANDERSON s’offre une nouvelle opportunité par SANÉ qui oblige à nouveau OBERHAUSER à une parade. SANÉ continue son festival avec une frappe à ras de terre qui manque cette fois le cadre.

Pour le Gaz, une frappe d’ARMAND est contrée en corner par MOLTENIS, corner qui ne donne rien.

Et le FCSM double la mise par SANÉ qui après plusieurs tentatives ne se fait pas prier pour reprendre avec succès un centre de BAYALA.

La défense centrale Sochalienne VERDON-MOLTENIS tient bon, bien aidée par un bon PRÉVOT. Un centre de NDOYE repris par ARMAND permet à PRÉVOT de se distinguer une nouvelle fois.

Dans le temps additionnel, FOFANA écope d’un carton rouge pour un vilain geste et finalement, les Sochaliens gèrent bien jusqu’au terme des quatre minutes de temps additionnel.

Ils l’emportent sur le score de 2 à 0. C’est un grand OUF de soulagement et par rapport aux autres résultats, le FCSM sort ce soir de la place de barragiste.
                                                                                                             

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO, MOLTENIS, VERDON, PENDANT,RUIZ, OWUSU, BAYALA (SISSOKO 74e), ANDERSON (ROCCHIA 83e), SAKHI (MOLLO 62e), SANÉ

Remplaçants:

ZIGI, ROCCHIA, M'BAKATA, SISSOKO, MOLLO, AGOUMÉ, ETOUNDI

 Pas de photos
 

34e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 23-04-19 FCSM 0 - LBC 0

 

Les buteurs :

--

Arbitre :

M. LEPAYSANT

Spectateurs : 7 984

 
Le FCSM n’a plus le choix. C’est un match à six points qui se joue ce soir, seule une victoire s’impose dans la situation où se trouve le FCSM.


La rencontre commence doucement avec deux équipes qui s’observent. La première situation chaude est pour le FCSM avec une demi-volée de PENDANT qui passe juste à côté du but Castelroussin.

Les Sochaliens ne pressent pas et La Berrichonne en profite pour prendre la possession du ballon. 
Le FCSM à domicile procède en contre, c'est un paradoxe.

Un bon centre en retrait de SAKHI pour BAYALA dont la frappe instantanée est repoussée par PILLOT, le gardien de LBC.

Par la suite, le FCSM reprend un peu le contrôle du ballon et cherche la faille avec une tête de SAKHI sur un centre de SANÉ, mais ce n’est pas cadré.

Finalement cette triste première période est sifflée sur le score nul et vierge de 0 à 0.

Au retour des vestiaires, le FCSM se décide enfin à hausser le rythme notamment par SAKHI qui sert SANÉ dont la frappe légèrement touchée par un défenseur trouve le poteau extérieur alors que le gardien était battu.

Dans la foulée, RUIZ reprend un centre de BAYALA du talon mais c’est capté par PILLOT. 

Les Sochaliens sont maintenant nettement dominateurs, BAYALA obtient un bon coup franc à l’entrée de la surface. SAKHI le tire directement at ça finit dans le petit filet.

Sur une erreur défensive Sochalienne, YAMGA se retrouve seul face à PRÉVOT qui détourne en corner qui ne donne rien. Le FCSM part en contre mais SANÉ ne parvient pas à trouver ANDERSON dans la surface.

C’est chaud sur le but Sochalien, un centre de CHOUREF est repris de la tête par YAMGA et heureusement, ça passe au-dessus.

Dans les dix dernières minutes, le FCSM insiste, mais il y a trop de déchet technique et bien entendu toujours pas de réussite. La seconde période était plus convaincante des deux côtés.

Malgré des intentions louables en fin de rencontre, le FCSM en panne complète d'efficacité doit se contenter d’un match nul. Hélas, le FCSM est ce soir seul dix-huitième car l’ASNL a gagné. 

                                                                                                             

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO, RUIZ, VERDON, PENDANT, AGOUME, KAABOUNI, SAKHI, BAYALA, MOLLO (ANDERSON 64e), SANE (ETOUNDI 72e)

Remplaçants:

ZIGI, M'BAKATA, MOLTENIS, SISSOKO, ROBINET, ANDERSON, ETOUNDI

 



 

33e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 19-04-19 AJA 1 - FCSM 0

 

Les buteurs :

DUGIMONT (19e) pour l'AJA

Arbitre :

M. VARELA

Spectateurs : 8 000 environ

 
Devant une bonne centaine de Supporters qui sont venus les encourager, les Sochaliens jouent un nouveau match capital dans la lutte engagée pour le maintien.


La première action est Auxerroise et nécessite l’intervention de PRÉVOT devant DUGIMONT parti en profondeur. 
Le FCSM réplique et obtient le premier corner sur un centre de NAVARRO contré. 

Tiré par MOLLO il est repris de la tête par MOLTENIS qui surgit au premier poteau et oblige le gardien Auxerrois à repousser en corner d’une belle parade.

Ensuite le FCSM obtient un bon coup franc en forme de mini corner pour une grosse faute de GOUJON sur MOLLO. Ce dernier se fait justice mais le ballon est repoussé par les défenseurs Bourguignons.

Un coup franc dangereux obtenu par l’AJA ne donne rien. Puis, alors que les Sochaliens sont bien rentrés dans le match et dominent globalement, sur une balle bêtement perdue par DAHAM, l’AJA ouvre le score par DUGIMONT qui dribble VERDON et enroule une frappe imparable.

Le FCSM se retrouve à nouveau dans l’obligation de réagir, ce qu’ils tentent de faire mais l’AJA se tient à l’affût et profite du moindre contre pour porter du danger sur le but de PRÉVOT. Notamment DUGIMONT en confiance frappe dans un angle fermé et obtient un corner.

C’est même chaud devant le but Sochalien avec PHILIPPOTEAUX qui déboule et sert BEGRAOUI dont la frappe est détournée en corner par PENDANT.

DAHAM se blesse et doit-être remplacé par RUIZ. Côté gauche, BAYALA à l’entrée de la surface tente une frappe qu’il écrase trop pour créer du danger. Puis, le FCSM qui a repris la possession du ballon obtient consécutivement deux coups francs qui ne donnent toujours rien.

Juste avant la pause, sur un corner obtenu par NAVARRO, au premier poteau MOLTENIS dévie. C’est repris par VERDON qui voit sa tête repoussée sur la ligne par un défenseur de l’AJA.

Toujours est-il que le FCSM qui a eu le ballon et deux occasions très nettes de marquer se retrouve mené à la pause.

Au retour des vestiaires, alors qu’une faute semblait évidente sur BAYALA, l’AJA part en contre avec MANCINI, mais VERDON peut revenir et gêner le tir de l’attaquant qui va en sortie de but.

BAYALA tente encore un tir plein axe mais c’est sans danger pour le gardien de l’AJA. Le même BAYALA dans la surface sert RUIZ dont le centre ne peut-être repris par NAVARRO.

Toujours sur contre, MANCINI se présente face à PRÉVOT, mais sa frappe croisée n’inquiète pas le gardien Sochalien.

La possession est à nouveau nettement Sochalienne, un nouveau bon coup franc tiré par MOLLO termine encore dans le mur Auxerrois.

FÉRET à peine entré en jeu trouve DUGIMONT dans la surface et la demi-volée de ce dernier passe au-dessus.

Sur une grosse frappe de MOLLO, un défenseur touche le ballon de la main mais l’arbitre ne bronche pas. Les Sochaliens insistent mais NAVARRO ne peut redresser correctement un centre venu de la gauche.

De la tête au point de penalty DUGIMONT a failli surprendre PRÉVOT qui capte la balle en deux temps.

Les Sochaliens dominateurs mériteraient d’égaliser et un nouveau coup franc bien placé est tiré fort par MOLLO, mais personne ne coupe le ballon. Il y a le feu dans la défense de l’AJA mais rien n’y fait.

À peine entré en jeu, SISSOKO tire depuis l’entrée de la surface, mais MICHEL se couche bien. Pour l’AJA, une énorme frappe de FOMBA à 30 mètres trouve le poteau de PRÉVOT qui était battu.

Au bout du temps additionnel sur un super centre de PENDANT, VERDON reprend d’une tête plongeante qui termine sur le poteau. Derrière, NAVARRO n’arrive pas à reprendre et l’AJA se dégage.

Les Sochaliens qui se sont une nouvelle fois tirés une balle dans le pied s’inclinent une nouvelle fois. Le FCSM a dominé mais ne parvient toujours pas à marquer. Ça devient récurrent et à ce rythme de défaites très inquiétant.

Par rapport aux autres résultats, le FCSM est à nouveau barragiste ce soir et même Béziers dix-neuvième revient à trois points. Les cinq dernières journées vont être très chaudes.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA (SANE 68e), MOLTENIS (SISSOKO 78e), VERDON, PENDANT, NAVARRO, DAHAM (RUIZ 30e )OWUSU, BAYALA, MOLLO, ETOUNDI

Remplaçants:

ZIGI, SISSOKO, SANE, RUIZROBINET, R.SANS, ANDERSON

 
 

32e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 12-04-19 FCSM 1 - HAVRE AC 3

 

Les buteurs :

PRÉVOT (19e csc), BAZILE (37e et 89e) pour le HAC

Arbitre :

M. GAILLOUSTE

Spectateurs : 15 425

 
Devant une grosse assemblée et sous les yeux d’une cinquantaine d’anciens joueurs Sochaliens, le FCSM célèbre ce soir ses 90 ans. On espère une belle victoire en guise de cadeau d’anniversaire, surtout que le maintien est toujours sur la sellette.


Le coup d’envoi est donné par Michaël ISABEY, Guy LACOMBE et Claude QUITTET. D’entrée le HAC se procure une grosse occasion et il faut un sauvetage de MOLTENIS pour éviter le pire.
 
MOLLO perd bêtement un ballon à l’entrée de la surface, mais heureusement le centre havrais ne trouve pas preneur. Ça continue avec un sauvetage sur la ligne de NAVARRO consécutivement à un corner Havrais.

Les Sochaliens ne sont pas bien rentrés dans le match et ils sont débordés par le HAC. La première situation franche pour le FCSM est pour OWUSU qui frappe en force juste à côté du but. 

Ensuite, MOLLO récupère dans la surface un ballon cafouillé et arme une frappe qui est stoppée par THURAM.

Mais juste après les velléités Sochaliennes, c’est le HAC qui ouvre le score. Sur un centre flottant de BAZILE de la gauche légèrement touché par VERDON, PRÉVOT surpris rate son intervention et dévie le ballon dans ses filets.

Les Sochaliens réagissent avec un beau mouvement entre MOLLO et NAVARRO qui obtient un corner qui ne donne rien, malgré la présence de DAHAM au second poteau. Ensuite, un coup franc de MOLLO est arrêté tant bien que mal par THURAM.

Et le HAC inscrit un second but sur un coup franc de BAZILE à 20 mètres consécutif à une faute de SISSOKO. La frappe bien enroulée passe au-dessus du mur Sochalien et ricoche sous la barre, PRÉVOT n’y a vu que du feu.

SAKHI tente de sonner la révolte, mais sa frappe est captée sans difficulté par THURAM, puis juste avant la pause, un corner ne donne rien.

Les Sochaliens ont complètement manqué leur première période et sont très logiquement menés de deux buts au score.

Après les animations des 90 ans durant la pause, les Sochaliens obtiennent un corner d’entrée qui ne donne rien.

Les Sochaliens sont plus pressants qu’en première période. ÉTOUNDI récupère le ballon dans la surface avant de s’écrouler, mais l’arbitre ne siffle rien.

PENDANT tente une frappe de 30 mètres, mais c’est bien au-dessus. Il récidive peu après à 20 mètres, mais toujours sans réussite.

À un quart d’heure de la fin, MOLLO fait trembler les filets Havrais en reprenant à bout portant au deuxième poteau un très bon centre de SAKHI et fait renaître l’espoir.

BONAL vibre sous les encouragements du public qui poussent les joueurs. D’un coup, tout le monde y croit dans les gradins. Dommage qu’il ait fallu attendre si longtemps pour enflammer le public.

Sur un coup franc tiré de la droite par MOLLO, ÉTOUNDI décroise trop sa reprise de la tête.

Malheureusement, en fin de rencontre, BAZILE marque un troisième but pour le HAC. Il trouve la lucarne de PRÉVOT et enlève les dernières illusions aux Sochaliens.

Le FCSM s’incline logiquement vu la trop petite prestation proposée. Même si c’était mieux en seconde période, c’est trop faible au niveau de l’animation offensive et il manque beaucoup trop de précision dans le dernier geste.

Dommage, le FCSM n’a pas su profiter ce soir du résultat des autres qui leur est favorable.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO, MOLTENIS, VERDON, PENDANT, DAHAM (AGOUMÉ 74e)OWUSU  (ROBINET 86e), SISSOKO  (ÉTOUNDI 46e), SAKHI, MOLLOSANÉ

Remplaçants:

ZIGI, M'BAKATA, RUIZ, ANGOUMÉ, ROBINET, ANDERSON, ÉTOUNDI










 

31e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 05-04-19 FCSM 1 - PARIS FC 0

 

Les buteurs :

SAKHI (36e) pour le FCSM

Arbitre :

M. PALHIES

Spectateurs : 7 000 environ

 
Le FCSM dans la lutte pour le maintien rencontre le Paris FC qui est sur une bonne dynamique et qui ne cache pas ses ambitions de montée en L1.


Le début de match des Sochaliens est intéressant. Ils font bien tourner le ballon et mettent du rythme. 

Par ailleurs, les deux équipes mettent beaucoup d’impact dans les duels et l’arbitre distribue les cartons jaunes. Il appelle les capitaines pour calmer les esprits.

La première occasion franche est Parisienne, mais heureusement pour le FCSM, PITROIPA manque complètement sa reprise.

Coté Sochalien, face à une défense qui sert les rangs, il y a toujours du déchet, ce qui casse tout le travail effectué pour amener le danger.

BAYALA fait la différence du côté gauche. Il rentre dans la surface et s’écroule, mais l’arbitre ne bronche pas. 

Ensuite ÉTOUNDI sert DAHAM en retrait à l’orée de la surface. La reprise du plat du pied de ce dernier est détournée en corner par DEMARCONNAY.

Clairement, le FCSM qui a accéléré prend les choses en main et contraint le PFC à reculer. Un nouveau bel enchainement de SAKHI qui se soulève le ballon et frappe de volée est capté par le gardien Parisien. MOLLO sent que ça monte et au terme d’un rush il harangue le public.

Il sentait que le moment était venu car dans la foulée, le FCSM ouvre le score par SAKHI.

MOLLO coté droit déborde et centre parfaitement pour SAKHI qui frappe instantanément et avec le rebond, le ballon passe sous le ventre du gardien Parisien.

Peu avant la pause, PRÉVOT est vigilant sur une frappe du PFC et sur le contre, BAYALA  obtient un corner qui ne donne rien. 

Le FCSM est récompensé des efforts fournis et rentre aux vestiaires avec l’avantage d’un but.

Au retour des vestiaires, on espère que le FCSM sera en mesure de rééditer les mêmes efforts face aux grands gabarits Parisiens.

Les chocs sont toujours sévères, DAHAM se relève difficilement après un choc avec DEMARCONNAY. Et BAYALA écope d’un deuxième carton jaune sévère et doit entrer aux vestiaires, les Sochaliens vont une nouvelle fois devoir terminer à dix.

La possession du ballon est logiquement passée dans les pieds des Parisiens, mais les Sochaliens font bloc et PRÉVOT n’est pas mis en danger. Le jeu est beaucoup plus brouillon et haché.

Un corner du PFC est repoussé par OWUSU. Les Supporters donnent de la voix pour aider les joueurs. PRÉVOT rassure son équipe en captant une frappe instantanée des Parisiens.

Les Sochaliens donnent tout et après un beau une-deux avec SISSOKO, OWUSU obtient un coup franc qui ne donne rien.

À la quatre-vingt-dixième minute, le PFC obtient un corner suivi d’un coup franc qui ne donnent rien.

Finalement, au terme de quatre minutes de temps additionnel, le FCSM à dix pendant trente minutes remporte un beau succès mérité face au troisième du championnat, après un rude combat.

La communion avec les Supporters Sochaliens est totale. Ça fait du bien.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c) , NAVARRO, MOLTENIS, VERDON , PENDANT , DAHAM  (SISSOKO 67e), OWUSU, SAKHI (ANDERSON 85e)BAYALA  , MOLLO ÉTOUNDI (SANÉ 79e)

Remplaçants:

LONG, LACROIX, R.SANS, ANDERSON, SISSOKO, SANÉ, ANGOUMÉ








 
 

30e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 29-03-19 NIORT FC 0 - FCSM 1

 

Les buteurs :

DAHAM (76e) pour le FCSM

Arbitre :

M. LAVIS

Spectateurs : 2 500 environ

 
Le FCSM se déplace chez les Chamois Niortais avec la nécessité absolue de ramener quelque chose pour continuer à survivre.


Dès le coup d’envoi le FCSM commence fort avec une grosse occasion pour BAYALA. Le Sochalien prend le ballon à un défenseur et se présente seul face au gardien Niortais qui repousse le ballon du bout du pied. La tentative de bicyclette de BAYALA juste derrière ne donne rien.

Le premier corner est Niortais, il ne donne rien, puis MOLTENIS intervient et dégage en corner, et sur celui-ci PRÉVOT effectue une bonne prise de balle.

Les corners Niortais se succèdent avec MOLLO qui est contraint d’intervenir pour éviter le danger et ensuite c’est M’BAKATA qui fait de même sur un centre plongeant de LAPIS. À chaque fois, les Sochaliens se dégagent sans problème.

On note pour le FCSM un débordement d’ÉTOUNDI qui centre fort devant le but, mais il n’y a personne pour reprendre.

Puis MOLLO arme une frappe dans la surface, mais ALLAGABÉ repousse le ballon. Peu après, MOLLO centre pour ÉTOUNDI qui se jette mais ne peut pousser le ballon fond du but. Le FCSM est bien et créé de belles opportunités mais ne parvient pas à concrétiser.

Après un coup franc Niortais repoussé par ÉTOUNDI, celui-ci récupère le ballon suite à une erreur défensive Niortaise et se présente seul face au gardien, mais à nouveau il ne réussit pas à cadrer sa frappe. Il peut s’en vouloir, il avait le but au bout du pied.

Sur un bon centre du Niortais LEAUTEY, OWUSU arrive juste pour gêner BOURHANE dont la frappe finalement s’envole.

SAKHI trouve ÉTOUNDI d’une superbe louche, mais ce dernier doit se retourner pour éviter un défenseur et finalement sa frappe est captée sans difficulté par le gardien des Chamois.

Niort réplique avec un beau mouvement qui se termine par une frappe LOUISERRE qui file aussi hors du cadre.

Avant la pause, les choses s’accélèrent, un corner Niortais est boxé par PRÉVOT et sur le contre, DAHAM manque complètement sa reprise de volée sur un centre de MOLLO, puis enfin une tête de MOLTENIS sur un coup franc de MOLLO passe tout près du cadre.

Même si les Sochaliens se sont créés des situations dangereuses et ont terminé fort, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score de parité.

Le début de seconde période est plutôt à l’avantage des Chamois qui arrivent à se créer quelques situations dangereuses, mais heureusement pour le FCSM, sans résultat également.

Puis le FCSM reprend la possession du ballon. MOLLO sert DAHAM, celui-ci tente une frappe à l’entrée de la surface qui est trop écrasée et ne trouve pas le cadre. Le rythme de la fin de première période est revenu du côté du FCSM.

MOLLO encore lui réalise une belle percée coté gauche, il tente de repiquer au centre pour armer une frappe. Il se fait faucher à l’entrée de la surface alors qu’il armait son tir mais l’arbitre ne bronche pas. Ensuite, sur corner, VERDON reprend de la tête mais ça passe au-dessus.

Le FCSM est bien plus agressif que son adversaire dans les duels et ça paye avec l’ouverture du score par DAHAM. Sur un bon travail de BAYALA coté gauche, le centre de ce dernier dans la surface est repris par DAHAM qui place le ballon du plat du pied au fond des filets Niortais.

BAYALA et MOLLO continuent à faire mal côté gauche, sur un centre de ce dernier, ÉTOUNDI bute encore une fois sur ALLAGBÉ.

Dans le money time, Niort pousse mais le FCSM ne craque pas et PRÉVOT réalise l’arrêt du match sur une reprise à bout portant.

Finalement, au terme d’un match où il s’est créé les plus belles opportunités, le FCSM s’impose. Cette victoire fait réellement du bien au moral des Sochaliens qui redonnent au passage la place de barragiste à l’ASNL.

Dans le contexte difficile de lutte pour le maintien, il serait bon pour le FCSM de faire un carton plein lors des deux rencontres à domicile à venir. 
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), M'BAKATA, MOLTENIS, VERDON, PENDANT, DAHAM (SISSOKO 81e), OWUSU, SAKHI  (ANDERSON 67e)BAYALA, MOLLO, ÉTOUNDI (SANÉ 85e)

Remplaçants:

LONG, LACROIX, R.SANS, ANDERSON, SISSOKO, SANÉ, GLAENTZLIN

Pas de photos
 

29e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 15-03-19 FCSM 0 - ESTAC 0

 

Les buteurs :


Arbitre :

M. SCHNEIDER

Spectateurs : 5 593


Cette rencontre contre l’ESTAC est dédiée au foot féminin, des ramasseuses de balles, aux accompagnantes des joueurs à l’entrée sur le terrain, au coup d’envoi fictif les féminines sont mises à l’honneur.


Le temps est froid et la pelouse détrempée au coup d’envoi, mais l’objectif pour le FCSM est de confirmer l’embellie constatée à Metz et de prendre des points.

Le FCSM fait une entrée de match catastrophique en concédant un penalty consécutif à une faute de ROCCHIA sur FORTUNÉ. Il est tiré par TOUZGHAR, mais heureusement pour les Sochaliens, PRÉVOT touche le ballon du bout des doigts et le dévie sur le poteau.

Dans la minute suivante, NAVARRO doit effectuer un tacle salvateur pour empêcher TOUZGHAR de conclure un contre Troyen. Ensuite une tête de PEREIRA seul au second poteau passe au-dessus.

Le début de rencontre est compliqué pour le FCSM qui dominé ne peut que laisser passer l’orage.

Le FCSM réagit sur coup franc, obligeant LETELLIER à dévier en corner. Après avoir presque connu le pire, le FCSM semble enfin en place.

Sur un bon centre de MOLLO, SAKHI reprend au point de penalty mais c’est au-dessus. Ensuite, sur un centre de GONCALVES, PRÉVOT est devancé par un troyen qui pique le ballon de la tête mais ne cadre pas. Sur un nouveau corner Troyen, PRÉVOT s’impose efficacement cette fois.

L’ESTAC continue à être dangereux, mais les Sochaliens ne lâchent rien notamment en défense et tentent quelques contres.

Notamment, SAKHI tente une frappe de loin qu’il ne cadre pas, puis sur un coup franc bien tiré par MOLLO, mais Troyes s’en sort.

C’est la pause, les Sochaliens ont souffert, mais s’en sortent bien.

Au retour des vestiaires, le début de reprise semble plus équilibré, même si l’ESTAC conserve le ballon.

Une grosse faute de GONCALVES sur BAYALA à l’extrême limite de la surface est sanctionnée d’un coup franc bien placé, tiré par SAKHI, il part au-dessus.

A l’entrée du dernier quart d’heure, alors que la pluie a fait son apparition, on a l’impression que le FCSM montre plus de velléités offensives, mais toujours pas de danger sur le but Troyen.

Dans les dernières minutes, un corner tiré par MOLLO ne donne rien et sur le contre, ROCCHIA fait un super retour pour contrer l’attaquant adverse. 
Dans le temps additionnel, MOLLO doit sortir sur blessure. 

Finalement, après une première période compliquée qui a vu PRÉVOT arrêter un penalty, le FCSM doit se contenter du match nul. Les Sochaliens ne se sont pratiquement pas créé d’occasions de but et ne pouvaient donc espérer mieux ce soir.

On avance beaucoup trop lentement, heureusement que les résultats devant sont favorables, mais derrière, Béziers revient à un point.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO, MOLTENIS, RUIZ, ROCCHIA , SISSOKO (UMBDENSTOCK 79e), OWUSU , SAKHI  (AGOUMÉ 59e)BAYALA, MOLLO, ÉTOUNDI (SANÉ 68e)

Remplaçants:

ZIGI, PENDANT, M'BAKATA, AGOUMÉ, UMBDENSTOCK, ROBINET, SANÉ







 

28e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 11-03-19 FC METZ 1 - FCSM 1

 

Les buteurs :

NAVARRO (81e sp) pour le FCSM
DIALLO (75e sp) pour le FCM

Arbitre :

M. PIGNARD

Spectateurs : 9 619


Devant les Supporters qui se sont déplacés pour cette rencontre contre le leader, le FCSM présente une équipe remaniée avec le retour de PRÉVOT dans les buts, de PENDANT côté gauche et en charnière centrale, RUIZ et le jeune MOLTENIS.


Après un départ offensif des Messins, c’est le FCSM qui obtient le premier corner. MOLLO le tire et OUKIDJA se troue, mais aucun Sochalien n’est au deuxième poteau pour reprendre.

Comme on pouvait s’y attendre, c’est le FCM qui tient le ballon, mais les Sochaliens bien organisés ne laissent pas d’espaces et notamment, SISSOKO met du poids dans les interventions au milieu du terrain.

Suite à un nouveau corner tiré par MOLLO, DAHAM reprend instantanément, mais sa reprise touche la transversale, dommage.

Mais on n’a pas le temps de souffler, sur le renvoi de la barre, COHADE part en contre et après avoir éliminé PRÉVOT qui glisse, son tir heurte le poteau. Ouf !

Le FCSM poursuit avec un bon décalage de BAYALA pour ETOUNDI dont le centre manque de précision, dommage, DAHAM était seul.

Sur un coup franc Messin, PRÉVOT rassure son équipe en captant la frappe en force de BOULAYA. Alors que Metz accélère, RUIZ éteint le feu devant BOULAYA en mettant en corner, puis peu après, une superbe bicyclette de NGUETTE s’écrase sur la transversale Sochalienne et le ballon est repoussé par MOLTENIS.

Après une dernière tentative Sochalienne avec un ciseau de MOLTENIS sur corner, la pause est sifflée sur le score nul et vierge de 0 à 0, avec certes une domination Messine, mais aussi une bonne résistance Sochalienne.

Tout le début de seconde période est équilibré, puis le FCM tente de reprendre le contrôle du jeu. PRÉVOT doit se coucher pour repousser un tir de DELAINE. On assiste à un petit moment chaud devant la cage Sochalienne, mais ni NIANE, ni BOULAYA ne parviennent à tromper PRÉVOT.

La bonne organisation Sochalienne continue de perturber les Messins qui ne trouvent pas de faille dans le dispositif.

À vingt minutes de la fin, DAHAM est exclu pour un deuxième carton jaune consécutif à une faute sur GAKPA. C’est un nouveau mauvais coup du sort pour le FCSM qui va devoir finir la partie à dix. Dans la foulée, BAYALA coupable de s’être énervé sur le banc reçoit également un carton jaune.

Une main de RUIZ dans la surface est synonyme de penalty. DIALLO le transforme en prenant PRÉVOT à contre-pied. Dur dur, mais c’est comme ça.

Sur la réaction Sochalienne, MOLLO est proche de trouver ETOUNDI, mais la défense Messine repousse en corner.

Enfin, sur un long centre Sochalien, ETOUNDI est à la lutte avec BOYE et le Messin fait une faute de main. L’arbitre siffle penalty, que NAVARRO transforme en prenant OUKIDJA à contre-pied.

Finalement, jusqu’au bout des cinq minutes de temps additionnel, les Sochaliens ne se désunissent pas. À dix pendant vingt minutes et après l’ouverture du score par le FCM, ils ont pu revenir et obtenir, chez le leader, un bon point qui est précieux dans la lutte pour le maintien.

Ils ont ce soir été à la hauteur. Leur réaction après le cuisant échec de la semaine passée est à louer et doit servir d’exemple face à Troyes vendredi prochain.
                                                                                                                 

L'équipe :

PRÉVOT (c), NAVARRO , MOLTENIS, RUIZ , PENDANT, AGOUMÉ, DAHAM  , BAYALA (SAKHI 62e), MOLLO, ÉTOUNDI (ROCCHIA 84e) 

Remplaçants:

ZIGI, ROCCHIA, M'BAKATA, OWUSU, SAKHI, ROBINET, SANÉ

 

27e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 01-03-19 FCSM 0 - ASNL 4

 

Les buteurs :

VAGNER (72e), NGOM (73e), BASSI (76e), DEMBELE (79e) pour l'ASNL

Arbitre :

MME. FRAPPART

Spectateurs : 6 959


Le FCSM n’a pas de droit à l’erreur ce soir dans ce match de la mort, qui offre l’opportunité d’écarter l’ASNL ou dans un mauvais scénario de se faire dépasser par l’adversaire.


C’est l’ASNL qui attaque d’entrée avec un centre de VAGNER bien capté par ZIGI, puis le FCSM obtient son premier corner sans réussite. 

Le FCSM sous l’impulsion de SAKHI tente de faire le jeu. 
Le début de rencontre est agréable, les deux équipes se livrent dans les duels et l’ambiance est présente.

L’ASNL se procure une grosse occasion par VAGNER dont la frappe à bout portant est détournée en corner par ZIGI. 

L’ASNL créé plus de danger que le FCSM, même si MOLLO voit sa frappe détournée en corner et BALAYA sa reprise de volée également.

Le rythme de la rencontre continue d’être soutenu, alors qu’aucune des deux équipes ne parvient à trouver la faille malgré les nombreuses tentatives.

Successivement, l’ASNL est dangereux par DIAS qui obtient un corner, puis par NGOM qui marque, mais voit son but refusé pour une position de hors-jeu.

Finalement, la pause est sifflée sur le score nul et vierge de 0 à 0.

Au retour des vestiaires, la première opportunité est pour le FCSM avec une tentative de MOLLO qui passe au-dessus. Ensuite, AGOUMÉ lance ÉTOUNDI dans l’axe mais ce dernier est signalé hors-jeu.

Sur une sortie dans sa surface, ZIGI s’emmêle les crayons et perd l’équilibre. Heureusement son adversaire fait de même, mais ZIGI est plus prompt à se redresser pour dégager le ballon.

MOLLO est proche de tromper NDY ASSEMBÉ de la tête sur un centre de BALAYA, obligeant le gardien Nancéen à réaliser une superbe parade.

C’est le rouge direct pour VERDON qui tacle dangereusement VAGNER au milieu du terrain. RUIZ rentre pour regarnir la charnière centrale Sochalienne.

La sanction est immédiate pour le FCSM qui encaisse un but suite à un corner avec une tête décroisée de VAGNER qui trompe ZIGI.

Puis dans la minute suivante, l’ASNL double la mise par NGOM qui brûle la politesse à toute la défense Sochalienne et trompe ZIGI.

Et de trois, une frappe de BASSI dans l’axe de l’extérieur de la surface trompe ZIGI. C’est la stupeur dans le camp Sochalien.

Comme si cela ne suffisait pas, le FCSM boit le calice jusqu’à la lie en encaissant un quatrième but marqué par DEMBÉLÉ. Sa demi-volée termine sa course dans les buts Sochaliens.

Que dire, réduit à dix, le FCSM totalement démuni vient de se faire corriger en l’espace de sept minutes. C’est un scénario catastrophe.

C’est terminé, le FCSM n’arrive décidément pas à relever la tête, se fait dépasser par l’ASNL et devient barragiste.
                                                                                                                 

L'équipe :

ZIGI, NAVARRO, VERDON (c) , LACROIX , ROCCHIA , AGOUME (SISSOKO 80e), OWUSU , SAKHI, BAYALA (ROBINET 66e), MOLLO, ETOUNDI (RUIZ 68e)

Remplaçants:

PRÉVOT, PENDANT, RUIZ, DAHAM, SISSOKO, ROBINET, SAN

 






 

26e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 22-02-19 USO 2 - FCSM 0

 

Les buteurs :

ZIANI (56e sp) et LOPY (65e) pour l'USO

Arbitre :

M. PALHIES

Spectateurs : 4 542


Devant les Supporters jaunes et bleu qui se sont déplacés, le FCSM va tenter ce soir, face à une équipe Orléanaise diminuée par l’absence de huit joueurs, de remporter les trois points.


Après une première frappe lointaine de PERRIN sans danger pour ZIGI, le FCSM obtient un penalty pour une main jugée dans la surface d’un défenseur sur un centre de MOLLO.

L’histoire commence bien pour les Sochaliens. MOLLO tente de se faire justice, mais son tir est stoppé en deux temps par GALLON parti du bon coté.

Alors que les Sochaliens ont la possession du ballon, l’USO qui procède en contre obtient le premier corner qui ne donne rien.

Le premier corner pour le FCSM ne donne pas plus de résultat. Sur une attaque placée, AGOUMÉ sert ANDERSON. Le centre de ce dernier n’est pas loin de trouver la tête de SANÉ. Ensuite, un centre de VERDON trouve la tête de SANÉ qui ne peut ajuster.

L’USO croit avoir ouvert je score suite à un coup franc lointain de ZIANI repris par PERRIN qui marque, mais il était en position de hors-jeu.

Après avoir eu une possession du ballon, le FCSM recule en fin de période et les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul et vierge. Il a encore une fois manqué au FCSM de créer du danger devant le but adverse.

Dix minutes après le retour des vestiaires, le scénario s’inverse, avec un penalty accordé à l’USO, suite à une faute de LACROIX sur EL KHOUMISTI, faute qui semble avoir été commise en dehors de la surface. L’ex-Sochalien ZIANI le transforme en prenant ZIGI à contre-pied.

Le FCSM tente timidement de réagir avec une tête de VREDON consécutive à un corner, mais ce n’esttoujours pas cadré, puis avec une tête d’ETOUNDI, encore sur corner qui est dégagée in-extremis par la défense.

Et malheureusement, l’USO double la mise. Uur un coup franc lointain est repris victorieusement par l’ex-Sochalien LOPY, au point de penalty.

Par la suite, les Sochaliens n’y sont plus, ils souffrent même et ZIGI les sauvent du pire avec un arrêt du bout des doigts.

Ils ne trouvent pas les ressources pour revenir dans le match, alors que l’USO gère tranquillement son avantage.

Finalement, le FCSM qui a fait un non-match rentre bredouille de son déplacement dans le Loiret. Le penalty manqué par MOLLO a été surement un tournant important.

La certitude, c’est que le FCSM n’est pas encore guéri et voit l’ASNL qu’il reçoit dans une semaine revenir à deux points. 

Il faudra se reprendre et faire un tout autre match. Mais ça c’est une autre histoire.
                                                                                                                 

L'équipe :

ZIGI, NAVARRO , VERDON (c), LACROIX , ROCCHIA , AGOUME  (SISSOKO 70e), OWUSU, SAKHI, ANDERSON (ETOUNDI 46e), MOLLO (ROBINET 79e), SANE

Remplaçants:

PRÉVOT, PENDANT, RUIZ, DAHAM, SISSOKO, ROBINET, ETOUNDI

 Pas de photos
 

25e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 17-02-19 FCSM 0 - RCL 1

 

Les buteurs :

CHOUIAR (44e) pour le RCL

Arbitre :

M. DECHEPY

Spectateurs : 8 385


Devant de nombreux Supporters, le FCSM reçoit le RCL avec la volonté de poursuivre la période d’invincibilité à Bonal.


La première action est Sochalienne avec SAKHI qui est bien servi dans la surface, mais il dévisse complètement sa frappe. Suit une tentative lointaine de MOLLO, il arme une frappe qui passe au-dessus du but de LECA.

Les Sochaliens sont bien rentrés dans la partie, SAKHI obtient un coup franc intéressant qui ne donne rien.

Pour le RCL, CHOUIAR coté droit élimine ROCCHIA et file vers le but, mais VERDON s’impose d’un tacle ferme et propre.

Encore un coup franc intéressant pour le FCSM, il est tiré par SAKHI et repoussé des deux points par LECA. 

Le FCSM poursuit avec AGOUMÉ qui sert NAVARRO, mais la frappe du Sochalien n’est toujours pas cadrée.

ZIGI est contraint de sortir très loin de ses buts, mais GILET parvient à le devancer et heureusement son tir dans le but vide n’est pas cadré. 

Une nouvelle combinaison entre NAVARRO et AGOUMÉ et terminée par un centre que DAHAM ne peut correctement reprendre.

Alors que le match baisse un peu en intensité, sur un corner Lensois, MESLOUB récupère et frappe, mais ZIGI est vigilant. Ensuite, DAHAM s’écroule dans la surface, l’arbitre siffle coup franc pour Lens.

Juste avant la pause, suite à un contre, le RCL ouvre le score par CHOUIAR. Il profite d’une balle touchée du bout des doigts par ZIGI sur un centre d'AMBROSE pour pousser le ballon au fond des filets.

Un dernier rush de SANÉ coté droit qui centre pour MOLLO bien placé dans la surface ne peut être repris par ce dernier.

Malgré une bonne emprise sur la rencontre par le FCSM, c’est le RCL qui a fait preuve d’opportunité pour rentrer aux vestiaires avec un avantage d’un but.

Le début de seconde période est à l’avantage du RCL qui se procure une bonne occasion avec CHOUIAR qui arme une frappe que ZIGI détourne en corner. Les Sochaliens font le dos rond avant de se montrer à nouveau.

Un bon centre de NAVARRO trouve MOLLO au second poteau dont la reprise instantanée oblige LECA à un bel arrêt.

Sur un service de NAVARRO, LECA sort loin de ses buts et heurte MOLLO dans les airs mais l’arbitre siffle contre le Sochalien.

Les Sochaliens poussent et successivement, ETOUNDI sur une balle relâchée par LECA ne peut concrétiser, SANÉ cherche un peu grossièrement le penalty, une reprise de la tête d’ETOUNDI passe au-dessus et une tentative de retourné de ROBINET passe au-dessus du but de LECA.

Finalement, sur ce terrain de Bonal très dégradé et pas favorable au beau jeu, le FCSM s’incline sur ce but encaissé juste avant la pause.

Dommage, car il y a eu plusieurs occasions intéressantes pou le FCSM.
                                                                                                                 

L'équipe :

ZIGI, NAVARRO, VERDON, LACROIX , ROCCHIA , AGOUME, SISSOKO (ETOUNDI 67e), DAHAM (c) (ROBINET 90e), SAKHI, MOLLO , SANE (ANDERSON 87e)

Remplaçants:

PRÉVOT, M'BAKATA, PENDANT, RUIZ, ANDERSON, ROBINET, ETOUNDI

 





 

24e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 08-02-19 AS BEZIERS 0 - FCSM 0

 

Les buteurs :

-

Arbitre :

M. LEPAYSANT

Spectateurs : 2 255 


Pour cette rencontre contre l’AS Béziers barragiste et juste derrière Sochaux au classement, l’enjeu pour le FCSM est de ne pas ouvrir la porte à un retour de cette équipe sur ses talons. On a droit aux débuts de ROCCHIA au poste d’arrière gauche et à la titularisation de MOLLO.


Le premier corner est rapidement obtenu par l’ASB via ROCCHIA est repoussé des poings par ZIGI. Dans les minutes qui suivent, ROCCHIA réalise un superbe retour pour reprendre BERTRAND. Ensuite c’est ZIGI qui réalise un énorme arrêt sur un tir à bout portant.

La réponse du FCSM est immédiate avec une frappe de SAKHI qui est proche de tromper MARILLAT. Puis un beau mouvement se termine par une frappe d’OWUSU captée par le gardien Biterrois.

Dans ce match agréable, le FCSM se fait surprendre sur un contre, mais le tir de NOURI passe au-dessus. C’est ensuite un coup dur pour le FCSM avec la sortie sur blessure de FUCHS.

À la demi-heure, le rythme des deux équipes baisse, le jeu se déroulant surtout au milieu du terrain et rien ne sera marqué avant la pause.

Dès le retour des vestiaires, nouveau changement à Sochaux avec la sortie de BALAYA touché en fin de première période.

Par la suite, le FCSM garde et fait tourner le ballon et on a droit à quelques gestes techniques, tels cette roulette de ROCCHIA qui oblige un défenseur à faire faute et cette inspiration de MOLLO dont le tir enroulé frôle la lucarne.

Les défenseurs ne sont pas en reste avec une bonne intervention de LACROIX sur un centre dangereux venu de la droite. Malgré cela, la main mise sur le match est Sochalienne, dommage il manque l’efficacité.

Pour le dernier changement du FCSM on a droit aux débuts de SISSOKO dans l’entre jeu.

Dans les toutes dernières minutes de jeu, les Biterrois tentent d’emporter la décision et poussent. Successivement LACROIX, VERDON et NAVARRO sauvent le FCSM qui obtient le partage des points et qui laisse l’adversaire du soir à cinq points.
                                                                                                                 

L'équipe :

ZIGI, NAVARRO, VERDON , LACROIX, ROCCHIA, OWUSSU, FUCHS (DAHAM 29e), SAKHI (SISSOKO 77e), MOLLO, BAYALA (ANDERSON 46e), ROBINET 

Remplaçants:

PRÉVOT, PENDANT, RUIZ, DAHAM, SISSOKO, ANDERSON, SANÉ

 Pas de photos
 

23e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 02-02-19 FCSM 2 - CLERMONT 1

 

Les buteurs :

SAKHI (34e) et BAYALA (82e) pour le FCSM
PEREZ (77e) pour CF

Arbitre :

M. VARELA

Spectateurs : 5 114


Devant un adversaire invaincu depuis cinq rencontres, il serait bon ce soir de décrocher la première victoire de 2019 pour le FCSM.


D’entrée de match il y a un gros coup de chaud sur le but Sochalien. Sur une passe en retrait de LACROIX, le ballon est freiné par la boue. ZIGI surpris voit le ballon filer vers le but, mais heureusement il est plus rapide que l’attaquant Clermontois et peut dégager.

Ensuite, la rencontre est équilibré avec des Sochaliens qui tentent de faire le jeu. Côté droit, HONORAT malmène le jeune PENDANT, mais VERDON vigilant peut récupérer le ballon. Le premier corner est Clermontois, mais il ne donne rien.

Les Sochaliens sont actifs et proposent de bonne choses, SANÉ sert SAKHI dans l’axe qui arme une frappe instantanée cadrée mais pas assez puissante pour surprendre le gardien Clermontois.

Un coup franc Clermontois tiré par PEREZ passe largement au-dessus, puis SAKHI est tout proche d’ouvrir le score mais sa reprise sur corner passe de peu au-dessus. Dans la foulée, une tête de SANÉ passe également tout prêt.

Enfin le FCSM ouvre le score par SAKHI. Sur un long centre de NAVARRO il profite d’une erreur de placement d’un défenseur pour récupérer dans la surface et placer une frappe hors de portée de DESCAMPS.

Juste avant la pause, GASTIEN tente un lob mais ce n’est pas cadré. Le FCSM rentre au vestiaire avec l’avantage au score.

Au retour des vestiaires, la rencontre est équilibrée mais on voit les joueurs de Clermont plus présents.

BAYALA récupère dans les pieds d’un Clermontois et sert SANÉ dans la profondeur, mais celui-ci est devancé par le gardien Auvergnat.

On voit ce soir une défense Sochalienne bien en place, dommage, devant il manque toujours de la précision dans le dernier geste. Et on a droit aux débuts de Yohan MOLLO qui rentre à la place d’OWUSU.

SAKHI dépose un magnifique ballon sur la tête d’AGOUMÉ qui est tout proche de doubler la marque.

Alors que le public encourage son équipe, la partie devient de plus en plus physique. Les contacts s’intensifient sur une pelouse qui n’aide vraiment pas les joueurs.

Puis c’est le drame, sur un corner un peu limite, PEREZ récupère le ballon après un léger cafouillage et la première frappe cadrée Clermontoise termine au fond des filets de ZIGI. C’est dur.

Sous les encouragements des Supporters, les Sochaliens réagissent immédiatement avec une frappe de BAYALA détournée en corner.

Sur l’action suivante, BAYALA marque le deuxième but Sochalien. MOLLO déborde coté gauche et efface son défenseur avant de centrer pour BAYALA qui de la tête s’impose et envoie le ballon au fond des filets de DESCAMPS. Les Supporters exultent.

Les Clermontois tentent une frappe lointaine par NSIMBA non cadrée et une tête par IGLESIAS sur laquelle ZIGI est vigilant.

Finalement, après quatre minutes de temps additionnel le FCSM qui a présenté un beau spectacle et fait preuve de caractère s’impose en remportant trois points au combien précieux.

On notera notamment ce soir l’impact important des recrues du mercato qui ont apporté leur expérience dans l’ensemble jeune du FCSM
                                                                                                                 

L'équipe :

ZIGI , NAVARRO , VERDON, LACROIX, PENDANT , FUCHS (c), AGOUMÉ, OWUSU  (MOLLO 55e), SAKHI (DAHAM 78e), BAYALA, SANÉ (ROBINET 58e)

Remplaçants:

PRÉVOT, M'BAKATA, MOLTENIS, DAHAM, MOLLO, ANDERSON, ROBINET










 

22e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 26-01-19 SB29 1 - FCSM 0

 

Les buteurs :

ZIGI (26 csc) pour SB29

Arbitre :

M. LAVIS

Spectateurs : 8 000 environ


Pour ce rendez-vous dans le fief d’une des équipes phare du championnat et qui possède la meilleure attaque.  

Le FCSM se présente avec une équipe remaniée, avec notamment une paire de défenseurs centraux jeunes, MOLTENIS 19 ans dont c’est la première titularisation et LACROIX 18 ans du fait du forfait de VERDON. L’ex Lensois BAYALA fait également ses grands débuts.


Le début de rencontre est équilibré avec des Sochaliens pas décidés à laisser le ballon aux Brestois. Le FCSM se fait une petite frayeur sur un ballon en profondeur pour CHARBONNIER heureusement signalé hors-jeu.

Sur une volée e BERNARD, MOLTENIS sauve le FCSM en détournant en corner. Maintenant, Brest monopolise le ballon et le FCSM lui le perd un peu vite.

C’est au tour des Sochaliens d’être dangereux, BAYALA passe en revue la défense Brestoise et adresse une frappe qui est déviée in extremis en corner.

Ça va d’un camp à l’autre, FAUSSURIER dépose PENDANT, mais heureusement LACROIX fait le ménage. Un corner Brestois mal repoussé par ZIGI dans les pieds de DIALLO est sauvé par LACROIX.

Et le SB29 ouvre le score, BELAUD frappe en force et ZIGI dans un arrêt en deux temps glisse et termine avec le ballon derrière sa ligne de but.

Il faut vite se remettre dans le match, ce que fait le gardien Sochalien en faisant une belle sortie devant FAUSSURIER.

Le SB29 pousse, mais ne parviendra pas à doubler la mise avant la pause. On retiendra dans cette période la bonne tenue du jeune axe central Sochalien.

Au retour des vestiaires, les Brestois reprennent la direction des opérations et cumulent trois corners qui ne donneront rien. Puis ils se procurent une grosse occasion par FAUSSURIER bien servi par CHARBONNIER.

Le FCSM se montre dangereux avec un centre de ROBINET, mais les Brestois se dégagent. Le problème est toujours le même pour le FCSM, de l’efficacité dans la récupération mais ensuite une incapacité à faire quelque chose.

FAUSSURIER arme une frappe terrible que ZIGI dévie au-dessus de sa cage. Dans la foulée, le gardien Brestois LARSONNEUR est aussi sollicité.

Pour les Sochaliens qui dominent les dernières minutes, les intentions sont là mais il n’y a pas de véritable opportunité, sauf en toute fin de rencontre avec une reprise d’ANDERSON où ils sont proches de marquer.

Finalement malgré une prestation honorable, le FCSM s’incline sur un petit score et reste dix-septième juste devant Béziers.
                                                                                                                 

L'équipe :

ZIGI, NAVARRO, MOLTENIS, LACROIX, PENDANT, FUCHS (c), DAHAM (AGOUMÉ 58e), OWUSU (SAKHI 58e), BAYALA, ROBINET (ANDERSON 73e), SANÉ     

Remplaçants:

PRÉVOT, M'BAKATA, SANS, SAKHI, AGOUMÉ, UMBDENSTOCK, ANDERSON

Pas de photos
 

21e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 18-01-19 FCSM 0 - ACA 0

 

Les buteurs :

-

Arbitre :

M. ROUINSARD

Spectateurs : 5 195


Après le non match perdu de peu à Valenciennes, le FCSM reçoit l’AC Ajaccio qui vient d’aligner trois succès consécutifs. Pour le 100e match de FUCHS en L2 on espère que le FCSM signera sa troisième victoire d’affilée à domicile.


Après une entrée en matière équilibrée, les Sochaliens obtiennent un corner et la reprise de ROBINET est proche de tromper LEROY.

Les Sochaliens sont bien dans le match et impriment un bon rythme. Côté droit, NAVARRO déborde et centre pour PENDANT dans l’axe, mais la reprise du jeune Sochalien est manquée.

AGOUMÉ régale les spectateurs avec un petit pont et une belle passe pour SANÉ qui ne parvient pas à conclure. Ensuite, VERDON trouve ROBINET qui sert SANÉ à l’entrée de la surface qui est stoppé in extremis.

Malgré la possession les Sochaliens qui font beaucoup de passes latérales manquent de précision notamment dans les centres pour se montrer plus dangereux.

AGOUMÉ encore lui sert ANDERSON, mais la frappe n’est toujours pas cadrée. Coté ACA, on note un tir de NOURI qui n’inquiète pas ZIGI, puis un petit frisson sur un raté de VERDON sans conséquence finalement.

À la pause le score est nul et vierge, on espère se réchauffer en seconde période.

Au retour des vestiaires, même scénario, une équipe Ajaccienne qui ne prend toujours pas de risques face à des Sochaliens qui tentent de faire le jeu mais sans se montrer dangereux devant.

Le premier corner de la seconde période obtenu par le FCSM est dégagé difficilement par la défense de l’ACA. Ensuite, un centre de SANÉ est tout proche d’être repris par ROBINET puis un nouveau corner est encore très mal exploité par les Sochaliens.

C’est mieux, le rythme Sochalien est plus soutenu, dommage, malgré des initiatives de VERDON et d’AGOUMÉ il reste toujours un pied Corse pour stopper les tentatives.

ZIGI est attentif sur un tir de GIMBERT. Ça chauffe devant le but de l’ACA, un bon centre de ROBINET est dégagé par la défense Corse sur DAHAM dont la reprise est complètement ratée.

Sur une nouvelle occasion Sochalienne sur corner, DAHAM se jette à deux mètres du but mais LEROY réalise une parade qui sauve son équipe. Dommage.

Le FCSM se contentera du match nul ce soir. Sur une pelouse en très mauvais état, l’engagement et la volonté des Sochaliens méritaient incontestablement plus. 

Mais, force est quand même de constater qu’il y a des lacunes dans la création offensive, un manque de présence devant et de la maladresse dans le dernier geste.
                                                                                                                 

L'équipe :

ZIGI, NAVARRO, VERDON, PAEZ, PENDANT, FUCHS (c), AGOUMÉ (DAHAM 80e), OWUSU, ANDERSON (OBADEYI 78e), ROBINET, SANÉ     

Remplaçants:

PRÉVOT, M'BAKATA, SANS, LACROIX, RUIZ,  DAHAM, OBADEYI







 

20e JOURNÉE DE DOMINO'S LIGUE 2 - LE 11-01-19 VAFC 1 - FCSM 0

 

Les buteurs :

MAURICIO (54e) pour lVAFC

Arbitre :

M. PETIT

Spectateurs : 6 469


Après la prestation honorable à Lille, le FCSM retourne dans le nord en championnat face à VAFC qui est un adversaire direct au classement.


Le début de rencontre est équilibré, les deux équipes tentent de mettre du rythme. Après un coup franc de MAURICIO capté sans problème par ZIGI, c'est un centre Sochalien d’ANDERSON arrive à SANÉ dans la surface. Le ballon revient sur AGOUMÉ qui frappe, sans puissance pour inquiéter PERQUIS.


Le premier ballon dangereux dans le camp Sochalien file dans la surface devant GUEZAOUI, mais ZIGI est vigilant. Pour le FCSM, un centre de NAVARRO contré trouve ANGOUMÉ dont la frappe passe au-dessus.

Le premier corner de la partie est pour VAFC, il génère un petit cafouillage devant le but mais le ballon est finalement dégagé par PAEZ.

Un coup franc intéressant obtenu par SANS et tiré par NAVARRO au deuxième poteau est dégagé par la défense de VAFC.

Ensuite c’est plusieurs fois chaud pour les défenseurs de VAFC avec des tirs de NAVARRO et SANÉ, mais finalement ils s’en sortent sans dommage. Le FCSM a maintenant pris l’ascendant.

VAFC sort aussi et VERDON s’interpose dans la surface en prenant le dessus sur MAURICIO. Puis ZIGI sort en corner une frappe d’un attaquant nordiste.

Trouvé dans la profondeur par VERDON, SANÉ est tout proche de se retrouver face à PERQUIS et il obtient un corner.

Les deux équipes rentrent au vestiaire à égalité. Les défenses on largement pris le pas sur les attaquants.
 
À VAFC, l’entrée en jeu de l’ex sochalien ROUDET se fait sentir d’entrée, il met de l’ordre dans l’attaque locale qui marque rapidement un but refusé logiquement pour hors-jeu.

ROUDET sème une nouvelle fois le doute dans la défense Sochalienne. Son tir est contré par un défenseur, mais le ballon revient dans les pieds de MAURICIO qui ne rate pas sa chance et ouvre le score d’un tir canon sous la barre.

C'est dommage pour les Sochaliens mais mérité pour les Valenciennois qui se montrent bien plus précis et dangereux en ce début de deuxième période.

Les Sochaliens sont à la peine, même si par la suite ils conservent le ballon, ils n’arrivent pas à se montrer dangereux dans les trente mètres de VAFC. Pour certains le match de lundi se fait déjà sentir dans les jambes.

ROUDET à nouveau est proche de doubler la mise, mais sa frappe puissante passe de peu à coté. Le FCSM en réplique obtient un corner qui ne donne rien. Puis ZIGI maintient les siens en vie avec une belle parade sur une frappe de ROMIL.

C’est terminé, le FCSM s’incline sur le plus petit des scores, somme toute logiquement, en étant en panne totale d’inspiration offensive et sans jamais créer le moindre danger sur le but de VAFC. 

Pour le FCSM, c’est retour à la dix-septième place. et pour VAFC trois points d'empochés sur un concurrent  direct pour le maintien. 
                                                                                                                 

L'équipe :

ZIGI, M'BAKATA, VERDON, PAEZ , SANS, NAVARRO (OBADEYI 79e), FUCHS (c), OWUSU  (DAHAM 71e), ANGOUMÉ, ANDERSON (NANDO 59e), SANÉ     

Remplaçants:

PRÉVOT, LACROIX, RUIZ,  DAHAM, NANDO, OBADEYI, ARCHIMÈDE

Pas de photos
 
 



 

 

 

© 2019 Supporter Club du FCSM_Tous droits réservés







Accueil
Association
Calendrier 2020-2021
CR Rencontres 2020-2021
Animations
Déplacements
Sections
Carte de supporter
Archives
Archives 2018-2019
Photos matchs
Nos Partenaires
Nous contacter